Plus de 8000 requérants d'asile disparus en 2016

SuisseLa plupart de ces départs non contrôlés émane de requérants d'asile africains qui choisissent de quitter la Suisse.

La plupart des disparus sont des personnes qui ont abandonné la procédure de demande d'asile sans en informer le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM),

La plupart des disparus sont des personnes qui ont abandonné la procédure de demande d'asile sans en informer le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Entre janvier et fin novembre de l'an dernier, 8166 requérants d'asile sont sortis du radar du Secrétariat d'Etat aux migrations, un record. Sur la même période en 2014 et 2015, ce chiffre se montait à 5501 et 4943. La plupart quittent la Suisse.

Il s'agit de personnes qui ont abandonné la procédure de demande d'asile sans en informer le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), explique à l'ats son porte-parole Martin Reichlin. Il revenait sur une information de la Schweiz am Sonntag au sujet des statistiques annuelles du SEM sur le processus d'asile et le soutien à l'exécution du renvoi.

La plupart de ces départs non contrôlés émane de requérants d'asile africains, notamment d'Erythrée (801), de Gambie (792), du Nigéria (716), de Guinée (508), d'Algérie (504) et de Somalie (494).

Plusieurs raisons peuvent mener ces migrants à interrompre la procédure d'asile sans en avertir les autorités. Il s'agit par exemple de personnes qui savent que leur demande va être rejetée ou qui souhaitent rejoindre des proches se trouvant dans un autre pays, précise M. Reichlin.

Pas plus de sans-papiers

Malgré une hausse constante des départs non contrôlés, le nombre de sans-papiers n'augmente pas. «Nous partons donc du fait que ces requérants quittent la Suisse», ajoute le porte-parole.

Rien que durant le premier semestre de 2016, plus de 4800 départs non contrôlés avaient été enregistrés. Le SEM estimait alors que ces migrants poursuivaient leur périple en direction de l'Allemagne. (ats/nxp)

(Créé: 01.01.2017, 15h45)

Articles en relation

Un hébergement pour requérants d'asile en feu

Lucerne Samedi soir, les pompiers ont dû intervenir pour un incendie qui a pris dans un bâtiment accueillant des réfugiés. Plus...

Un temps soupçonné, il craint pour sa famille

Attentat à Berlin Le demandeur d'asile libéré affirme que des membres de sa famille vivant au Pakistan ont reçu des menaces. Plus...

Sommaruga mange avec des jeunes réfugiés

Suisse La ministre a partagé des cornettes et de la viande hachée avec des demandeurs d'asile mineurs, jeudi. Plus...

Publicité

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...