Un vol à 8000 francs pour Filippo Lombardi

PolémiqueLe vol Lugano-Berne, réservé par Filippo Lombardi pour le soir de la fête de son élection à la présidence du Conseil des Etats, sera aux frais des Tessinois.

Le dernier train de Lugano à destination de Berne part très tôt et le voyage est fatiguant, a expliqué à la <i>NZZ am Sonntag</i> Filippo Lombardi.

Le dernier train de Lugano à destination de Berne part très tôt et le voyage est fatiguant, a expliqué à la NZZ am Sonntag Filippo Lombardi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon la presse dominicale, le vol Lugano-Berne de Filippo Lombardi, organisé pour le soir de la fête de son élection à la présidence du Conseil des Etats, va coûter environ 8000 francs. Et ce sont les contribuables tessinois qui vont passer à la caisse.

Le sénateur tessinois a en effet réservé un vol à la compagnie Darwin Airline mercredi soir de la semaine à venir. L'appareil a 50 places réservées pour les hôtes d'honneur de la fête, par exemple le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, le précédent président de la Chambre des cantons Hans Altherr ou encore le président du PDC Christophe Darbellay.

Le dernier train de Lugano à destination de Berne part très tôt et le voyage est fatiguant, a expliqué à la NZZ am Sonntag Filippo Lombardi. Il aurait pu organiser le retour en train comme l'avait fait en 2008 Chiara Simoneschi-Cortesi, élue à la présidence du Conseil national. Mais il se souvient encore des fatigues du voyage de 4 heures avec une arrivée à Berne bien après minuit alors que les séances de commission commençaient tôt le matin.

Fête à 90'000 francs

Filippo Lombardi a expliqué qu'il avait proposé de chercher des parrains pour financer le voyage de retour mais que le gouvernement tessinois avait refusé. Tous les politiciens doivent pouvoir rentrer de Lugano-Agno à Berne-Belp, a confirmé au SonntagsBlick Carmelo Mazza de la Chancellerie tessinoise. Le budget total de la fête n'est pas encore définitivement fixé mais des rumeurs parlent de 90'000 francs.

"Il est discutable de mettre les coûts à la charge du contribuable; j'aurais pu prendre le train", a déclaré au SonntagsBlick le conseiller aux Etats This Jenny (UDC/GL). C'est également l'avis de son collègue zougois Joachim Eder.

Le sénateur tessinois avait proposé de financer le vol de retour mais la Chancellerie a préféré économiser sur d'autres postes pour le prendre en charge. "La fête est aussi l'expression de remerciements pour mon travail politique qui a, entre autres, apporté vraisemblablement au canton plus de 200 millions de francs", a-t-il plaidé. (sipa/Newsnet)

(Créé: 25.11.2012, 10h12)

Mots-clés

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.