Les BLS lorgnent sur les lignes longue-distance

Trafic ferroviaireLa deuxième plus grande compagnie de chemins de fer de Suisse caresse le projet de concurrencer les CFF.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les BLS peuvent imaginer être actifs dans les transports longue-distance et faire concurrence aux CFF. Ce projet a été confirmé, pour la première fois, dimanche. La compagnie ferroviaire est la deuxième plus grande de Suisse. Elle est issue de la fusion, en 2006, du Chemin de fer du Lötschberg SA et des Transports régionaux du Mittelland.

L'entreprise bernoise, active dans le transport régional et de marchandises, n'a pas encore défini les lignes qui pourraient les intéresser, a dit à l'ats Markus Hügli son porte-parole, revenant sur une information de la «Schweiz am Sonntag». Les BLS veulent d'abord connaître les conditions posées par l'Office fédéral des transports (OFT).

L'OFT est en discussion avec les CFF, les BLS et la Schweizerische Südostbahn (SOB) en vue du renouvellement de la concession pour le trafic longue-distance. Celle-ci, actuellement délivrée uniquement aux CFF, prendra en effet fin en décembre 2017. La SOB avait indiqué en juillet dernier déjà qu'elle s'intéressait à l'exploitation de la ligne du Gothard.

La porte-parole de l'OFT, Florence Pictet, a indiqué dimanche que le but de ces discussions était une amélioration pour les clients. Un processus a été entamé en octobre dernier afin de trouver une solution consensuelle entre les trois compagnies. «Les travaux se déroulent de manière constructive et dans une bonne ambiance», a conclu Florence Pictet. (ats/nxp)

Créé: 08.01.2017, 17h05

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les vignerons valaisans vont payer un très lourd tribut au gel intense survenu la semaine dernière. Les abricotiers ont également énormément souffert. Du jamais-vu de mémoire d'agriculteur.
(Image: Bénédicte) Plus...