Le domaine «.swiss»» utilisé par l'administration

SuisseDepuis septembre 2015, plus de 16'000 entreprises actives dans notre pays ont enregistré une telle adresse internet.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le domaine internet «.swiss» sera utilisé par l'administration suisse. Acquis il y a plus d'une année, il jouit d'une notoriété et d'une réputation considérables, d'après la Chancellerie fédérale.

Il sera «l'un des signes distinctifs» des applications de la cyberadministration helvétique. Le Conseil fédéral a adopté mercredi les règles d'utilisation des domaines ».swiss» et «admin.ch». Ce dernier restera le principal de l'administration fédérale.

Plus de 16'000 entreprises

Depuis septembre 2015, plus de 16'000 entreprises actives en Suisse ont enregistré une adresse en «.swiss». Ce domaine proposera des services «modernes et axés sur les prestations» développés par la Confédération, les cantons et les communes.

Les sites de ce domaine ne mettent pas l'accent sur les autorités ni sur leurs produits, mais sur les besoins de la population et des entreprises d'obtenir facilement et rapidement informations, données, extraits de registres ou autorisations, précise la Chancellerie fédérale.

Le portail des données ouvertes de l'administration publique suisse est déjà ouvert, à l'adresse de www.opendata.swiss. D'autres suivront bientôt. Afin que les utilisateurs puissent identifier d'emblée ces offres comme des prestations de l'État, la Chancellerie fédérale définira ces prochains mois, avec les départements et Cyberadministration suisse, les éléments marquants garantissant cette reconnaissance immédiate. (ats/nxp)

Créé: 11.01.2017, 17h33

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le corps de Dali exhumé, paru le 21 juillet.
(Image: Bénédicte) Plus...