Un véhicule militaire se retourne

SchwyzUne enquête a été ouverte, après un accident impliquant quatre soldats, jeudi.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un véhicule de l'armée suisse avec quatre militaires à bord s'est retourné sur le côté pour une raison encore indéterminée jeudi après-midi entre Schwyz et Seewen. Il est apparemment seul en cause. Aucun des quatre occupants n'est sévèrement touché.

Tous quatre ont néanmoins été transportés à l'hôpital pour y subir des contrôles, a indiqué à l'ats Daniel Reist, porte-parole de l'armée confirmant une information de nombreux portails en ligne. Trois d'entre eux ont pu quitter l'établissement et regagner la troupe le même jour, le dernier y étant gardé en observation pour la nuit.

La police militaire instruit une enquête, afin de clarifier le déroulement des faits. Le véhicule impliqué est un PUCH.

Schwyz a déjà été le théâtre d'un accident d'un véhicule militaire, en novembre dernier. Un Duro s'était retourné sur le toit, ses dix occupants ayant été blessés. (ats/nxp)

Créé: 20.04.2017, 21h04

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Tout n'est pas joué pour le 2e tour», paru le 29 avril 2017.
(Image: Valott) Plus...