La Une | Dimanche 20 avril 2014 | Dernière mise à jour 22:33
Tweet islamophobe

Un membre de l'UDC sous enquête pénale

Mis à jour le 26.06.2012

Un «tweet» à caractère nazi et islamophobe sème le trouble depuis dimanche au sein de l'UDC de la ville de Zurich. Son auteur présumé, membre du parti, admet l'avoir rédigé.

Une synagogue incendiée en 1938.

Une synagogue incendiée en 1938.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Un membre de l'UDC de la ville de Zurich admet avoir rédigé un tweet» à caractère nazi. Il s'est retiré de l'UDC alors que la présidence de la section locale voulait l'exclure. Une enquête pénale a été ouverte contre le politicien.

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, le commentaire suivant est apparu sur le compte Twitter de ce responsable de l'UDC des 7e et 8e arrondissements, membre de la commission scolaire de son quartier: «Peut-être avons-nous à nouveau besoin d'une Nuit de Cristal... cette fois-ci contre les mosquées.»

L'auteur de cette remarque réagissait à l'acquittement d'un islamiste qui avait qualifié de «ok» l'utilisation de la violence contre les épouses refusant l'acte sexuel. Lors de la Nuit de Cristal orchestrée par le régime nazi de l'Allemagne du troisième Reich, 200 synagogues ont été incendiées, 7500 commerces et entreprises juifs détruits et une centaine de juifs assassinés.

D'autres commentaires douteux

Le «tweet» du politicien de l'UDC a été retiré entretemps. Il a toutefois pu être récupéré par le journal gratuit 20 Minuten grâce à une reproduction technique du flux de Twitter, réalisée par une entreprise spécialisée. Selon cette reproduction, le suspect aurait effectivement rédigé lui-même le commentaire en question.

Pire, d'autres commentaires violents et injurieux auraient été découverts sur son compte Twitter, comme «En effet, j'aimerais bien placer certaines personnes contre un mur et les abattre. De la saleté en moins sur terre, ça ferait du bien».

Perquisition

L'UDC de la ville de Zurich juge des déclarations de ce genre «inacceptables», a souligné mardi son président Roger Liebi dans un communiqué. La présidence de la section locale a demandé l'exclusion du membre qui les a publiées.

Mais, avant que le comité de l'UDC de la ville ne se prononce sur son cas, l'auteur des tweets s'est retiré du comité de la section locale et du parti, a précisé la section locale dans un communiqué.

Le Ministère public zurichois a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pénale contre le suspect pour infraction à la norme pénale antiraciste. Elle a mené une perquisition à son domicile, où son matériel informatique a été saisi.

L'homme a admis avoir rédigé lui-même, puis effacé peu après le tweet incriminé, indique le Ministère public. Il estime que sa déclaration a été sortie de son contexte par les médias.

Plaintes en vue

Les Jeunes Verts et le Conseil central islamique envisagent de porter plainte. Les Jeunes Verts exigent par ailleurs la suspension du suspect de ses fonctions au sein de la commission scolaire du quartier huppé du Züriberg. Seul la préfecture peut pourtant prendre une décision de ce type, précise à l'ats la présidente de la commission scolaire Hanna Lienhard.

La Fédération suisse des communautés israélites exige, elle, que l'UDC suisse «condamne la déclaration inacceptable» de son membre. Elle estime que ces propos discriminent et blessent musulmans et juifs. Ils induisent que la Nuit de Cristal contre les juifs avait été «nécessaire» et qu'il faut agir violemment contre les musulmans, les assassiner et détruire leurs lieux de culte. (ats/Newsnet)

Créé: 26.06.2012, 23h03

Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Sondage

Mondial 2014: la Suisse a-t-elle une chance de passer en huitièmes de finale?




Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?