La Une | Vendredi 31 octobre 2014 | Dernière mise à jour 02:54
Libre circulation

Les partenaires du programme Erasmus s'activent

Mis à jour le 20.02.2014

Tous les partenaires officiels du programme Erasmus sont invités à se retrouver lundi 3 mars à Berne. But de la réunion: offrir une réponse cohérente des institutions suisses envers les universités européennes.

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La rencontre visera à mettre au point une réponse cohérente des institutions suisses envers les universités européennes, indique Antoinette Charon, cheffe du Service des relations internationales à l'UNIL.

«On échangera nos angoisses», plaisante jeudi la responsable de l'Université de Lausanne (UNIL). La réunion informelle doit permettre d'échanger, de débattre entre tous ceux qui sont impliqués en Suisse dans le programme d'échanges Erasmus: écoles polytechniques, universités, HES et HEP.

«Nous sommes harcelés de questions, à l'interne comme à l'externe» sur ce qui va se passer après le «oui» à l'initiative contre l'immigration de masse. Nous sommes au front, nous ne pouvons pas attendre les autorités. Il faut que nous formulions une réponse cohérente des universités suisses envers les universités européennes», poursuit Antoinette Charon.

L'UNIL a fixé au jeudi 20 février le délai pour le dépôt des candidatures Erasmus en vue de la rentrée académique de septembre. Elle encourage les étudiants à aller de l'avant, même si le flou règne sur l'évolution de la situation. (ats/Newsnet)

Créé: 20.02.2014, 12h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?