La Une | Lundi 20 octobre 2014 | Dernière mise à jour 09:50
Nouveauté

La Poste lance l'affranchissement par mobile

Mis à jour le 02.09.2013 1 Commentaire

Les opérateurs Swisscom et Sunrise participeront à une période d'essai d'un an avant une possible introduction définitive.

Les timbres, commandés via SMS ou via l'application smartphone de la Poste, sont destinés aux envois jusqu'à 100 grammes et deux centimètres de large.

Les timbres, commandés via SMS ou via l'application smartphone de la Poste, sont destinés aux envois jusqu'à 100 grammes et deux centimètres de large.
Image: Keystone

Articles en relation

Mots-clés

[Alt-Text]

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La Poste propose désormais à ses clients l'affranchissement du courrier par téléphone mobile, soit l'achat de codes via SMS et leur report sur les lettres. Les consommateurs critiquent le prix de cette prestation, qui coûte 1,20 franc SMS compris, soit 20 centimes de plus que l'affranchissement normal.

L'offre est disponible pour les envois en courrier A en Suisse, précise lundi le géant jaune dans un communiqué. Les opérateurs Swisscom et Sunrise participeront à une période d'essai d'un an avant une possible introduction définitive et un élargissement à de nouveaux produits. Les coûts sont automatiquement prélevés de l'avoir prépayé ou additionnés à la facture de l'opérateur.

Trop cher

Les timbres, commandés via SMS ou via l'application smartphone de la Poste, sont destinés aux envois jusqu'à 100 grammes et deux centimètres de large. En envoyant le mot-clé «TIMBRE» au numéro «414», le client reçoit un code à reporter en haut à droite de l'enveloppe avant de déposer celle-ci dans une boîte aux lettres. Les codes sont valables une seule fois dans un délai de dix jours.

Le Forum des consommateurs salue de manière générale la nouvelle offre, a indiqué à son directeur Michel Rudin. Il s'oppose toutefois au prix de 1,20 franc: «tant que la Poste conserve un monopole pour le courrier, les envois de lettres en courrier A ne devraient pas dépasser 1 franc», explique-t-il.

Contacté, le surveillant des prix Stefan Meierhans n'a pas voulu prendre position. (ats/Newsnet)

Créé: 02.09.2013, 12h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

CLAUDE ROUSSEL

02.09.2013, 17:30 Heures
Signaler un abus

Il y a eu un essai à ce sujet en France! Les PTT (la poste, maintenant) ont abandonné ce projet du à une augmentation du prix de l'envoi de lettres en courrier prioritaire qui n'a pas été à la hauteur de leurs espérances! Répondre



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?