Trafic perturbé dans le tunnel de base du Gothard

Deux trains sont restés bloqués dans le tunnel la nuit dernière. Leur remorquage s'est avéré compliqué.

Le trafic n'a pas été totalement interrompu malgré les deux trains bloqués.

Le trafic n'a pas été totalement interrompu malgré les deux trains bloqués. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Deux trains de marchandises sont restés bloqués dans le tunnel de base du Gothard dans la nuit de jeudi à vendredi. Le rétablissement du trafic normal a pris plus de temps que prévu en raison d'un problème technique sur un train de secours.

Le premier train de marchandises est resté bloqué à 02h34 dans la partie sud du tunnel, a indiqué à l'ats Danielle Pallecchi, porte-parole des CFF. Il confirme ainsi une information du site internet de la Luzerner Zeitung.

Les CFF ont alors envoyé le train de secours stationné à Biasca (TI) pour tirer le convoi bloqué. L'opération a pris beaucoup plus de temps que prévu en raison d'un problème technique sur le train de secours.

Un autre train de marchandises est resté bloqué peu après au sud du tunnel, près de Pollegio (TI). Le train de secours de Biasca étant déjà occupé, c'est le train de secours stationné à Erstfeld (UR) qui est intervenu pour tirer ce deuxième convoi hors du tunnel.

Le trafic n'a pas été totalement interrompu malgré les deux trains bloqués. Le trafic marchandises a été limité, a précisé le porte-parole. Cinq trains passagers ont été déviés par l'ancienne ligne. Le trafic normal a été rétabli à 09h30. (ats/nxp)

Créé: 17.02.2017, 18h23

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...