Trombes d’oppositions sur le chantier de l’A9

TravauxSans surprise, la mise à l’enquête du projet d’extension de l’autoroute entre Vennes et Lutry a donné lieu à une levée de boucliers. La Confédération a reçu plus de 200 courriers.

Non concernés par la mise à l’enquête, les ponts sur la Paudèze seront assainis dès mars.

Non concernés par la mise à l’enquête, les ponts sur la Paudèze seront assainis dès mars. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les contestataires annonçaient une pluie d'oppositions, ne restait qu’à mesurer l’ampleur du déluge. Echue le 3 janvier dernier, la mise à l’enquête des travaux de l’A9 sur le tronçon Vennes-Lutry, dont l’élargissement des tunnels de Belmont, se solde par «plus de 200 oppositions», annonce le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC).

«Cette masse va évidemment prolonger le délai d’examen car toutes les oppositions doivent faire l’objet d’un traitement individuel», annonce le porte-parole du DETEC Dominique Bugnon. Le Département vient de recevoir les dernières missives et en vérifie actuellement la validité. L’Office fédéral des routes (OFROU) sera ensuite invité à se positionner sur chacun des cas. «Nous ne pouvons rien dire avant d’avoir pris connaissance du contenu des oppositions, explique Olivier Floc’hic, porte-parole de l’OFROU. Certaines d’entre elles porteront sur une même thématique, le bruit ou les emprises du chantier par exemple, et il s’agit de faire un premier tri. La planification sera adaptée par la suite.»

Parmi les opposants, des dizaines de riverains mais aussi l'Association Transports et Environnement (ATE) et les communes de Belmont et Lutry.

«Beaucoup de remarques portent sur les nuisances occasionnées par le chantier, prévu 24 heures sur 24 mais aussi sur la perte de valeur des biens immobiliers et la pertinence d’un tel projet», liste le syndic de Belmont Gustave Muheim. Les mesures d’allégements qui doivent permettre à l’OFROU de s’affranchir de certaines mesures, antibruit notamment, sont également combattues. «Il y a une volonté de minimiser l’ampleur des travaux mais passablement de choses sont contestées et il va falloir que l’OFROU remette l’ouvrage sur le métier. Un message assez fort vient d’être envoyé», ajoute le municipal de Lutry Charles Monod.

Pour autant, il semble difficile d’évaluer l’impact d’une telle mobilisation sur les modalités du dossier. «Nous souhaitons réduire au strict minimum les nuisances mais nous ne sommes pas à un niveau de détail suffisant pour discuter du nombre de camions sur le chantier», prévient Olivier Floc’hic. Une situation qui n’empêche pas l’OFROU d’aller de l’avant puisque les 13 kilomètres du tronçon à assainir ont été découpés en quatre chantiers distincts. Contrairement au secteur Vennes-Belmont, les autres volets relèvent de l’entretien courant et ne nécessitent pas de mise à l’enquête. En mars débutera donc l’assainissement du pont sur la Paudèze. Une intervention qui doit durer trois ans. En attendant, l’OFROU indique «se tenir à la disposition des Communes si de nouvelles séances d’informations s’avèrent à nouveau nécessaires.» (24 heures)

Créé: 10.01.2017, 18h40

Articles en relation

Communes et riverains s’opposent en masse au projet d’extension de l’A9

Travaux Tous les concernés épluchent la mise à l’enquête du chantier. Ils dénoncent surtout les nuisances sonores. Plus...

A9: pluie d'oppositions en vue à Belmont

Chantiers Des riverains annoncent qu’ils s’opposeront aux travaux de l'autoroute. Exécutifs et associations pourraient les rejoindre. Plus...

A Belmont, la Confédération recule pour mieux sauter

Chantier de l’A9 L’OFROU reporte la mise à l’enquête des travaux du tunnel de Belmont. Motif: des oppositions plus nombreuses que prévu. Plus...

Et si on détournait l'autoroute pour éviter le chantier de l'A9?

Des ingénieurs proposent de construire un nouveau tronçon Vennes-Chexbres. L’actuel serait rendu à la collectivité. Plus...

Belmont se révolte contre les travaux pharaoniques de l’A9

Lausanne L’élargissement du tunnel de l’autoroute durera sept ans avec des travaux jour et nuit. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Face à la concurrence étrangère et la chute des prix de l'électricité, l'industrie hydroélectrique suisse est à la peine. La question de son soutien sera au menu du Conseil national la semaine prochaine
(Image: Bénédicte) Plus...