La Une | Dimanche 26 octobre 2014 | Dernière mise à jour 09:17
Formation

553?places d'apprentissage sont encore disponibles dans le canton de Vaud

Par Isabelle Biolley. Mis à jour le 21.08.2012 8 Commentaires

Même si le nombre des contrats signés atteint un record cette année, il reste encore de nombreuses places disponibles, annonce la conseillère d’Etat Anne-Catherine Lyon.

Les places disponibles concernent des secteurs très diversifiés.

Les places disponibles concernent des secteurs très diversifiés.
Image: Patrick Martin-A

A la mi-août, 553?places d’apprentissage étaient encore disponibles, a annoncé mardi la cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture.

«Contrairement à ce que l’on pense généralement, affirme Anne-Catherine Lyon, ces places existent dans des secteurs très diversifiés.» Il y a notamment une vingtaine de places d’employé de commerce, mais aussi d’installateur électricien, de mécanicien auto ou de boulanger. Des places recensées sur le site www.orientation.ch.

Ce ne sont pas moins de 6396 contrats d’apprentissage qui étaient signés à la mi-août, contre 3400 en 2003. Un record qui réjouit la conseillère d’Etat, laquelle se félicite de voir les entreprises «jouer le jeu». (24 heures)

Créé: 21.08.2012, 14h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

Rainbird Archer

21.08.2012, 15:18 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Anne-Catherine Lyon oublie de préciser que sur ces places d'apprentissage il y a 77 cfc d'agriculteur, 34 spécialistes en restauration, 19 cuisinières... des métiers qu'elle-même ne ferait jamais. On appelle cela de l'hypocrisie. Répondre


Benjamin Pichonnaz

21.08.2012, 16:05 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

J'aimerai savoir maintenant ce que disent les gens qui ont critiqué le respectueux municipal Oscar Tosato et sa magnifique initiative qui aurait soi-disant volé les places d'apprentissage de nos petites blondes "bien suisse". Répondre