La Une | Lundi 24 novembre 2014 | Dernière mise à jour 00:15
Technologie

L'EPFL va héberger un mur de cellules solaires

Par Jérôme Ducret/S.B. Mis à jour le 10.12.2012 3 Commentaires

L'EPFL aura un mur solaire en verre sur une façade de son futur Centre de conférences Swisstech

Les fabricants: Andreas et Toby Meyer, patrons de Solaronix, avec les panneaux du futur mur solaire.

Les fabricants: Andreas et Toby Meyer, patrons de Solaronix, avec les panneaux du futur mur solaire.
Image: PATRICK MARTIN

La haute école va héberger la toute première façade verticale produisant du courant, grâce à une invention d’un de ses professeurs.

Ce mur, une première mondiale pour un bâtiment accessible à tout un chacun, prendra la forme d’un gigantesque pare-soleil de couleur, d’une surface de 300 mètres carrés pour une hauteur maximale de 15 mètres 20. Il comprendra pas moins de 1500 «cellules», des petits panneaux transparents de 50 sur 35 centimètres qui, ensemble, produiront quelque 8000 kiloWattheure par an. C’est l’équivalent en Suisse de la consommation électrique annuelle de deux à trois ménages.

Contrairement à des panneaux photovoltaïques «traditionnels» en silicium, les cellules à colorant, aussi appelées Grätzel du nom de leur inventeur le professeur de l’EPFL Michaël Grätzel, n’ont pas besoin d’être perpendiculaires aux rayons du soleil pour atteindre leur plein rendement. Il est donc possible de les installer sur une surface verticale.

Le mur solaire sera multicolore, selon un arrangement créé par l’artiste lausannoise Catherine Bolle, tirant parti d’une particularité de la technologie Grätzel. Trois couleurs de base, rouge, jaune et orange sont prévues. Elles seront déclinées en plusieurs teintes.

A part produire du courant et attirer les yeux des visiteurs, les panneaux Grätzel devraient également améliorer l’équilibre thermique du centre de congrès. Cela en limitant les pertes de chaleur (rayonnement infrarouge) en hiver, et en empêchant une trop grande quantité de rayons infrarouges de pénétrer durant l’été.

Toute les infos dans notre édition du jour. (24 heures)

Créé: 10.12.2012, 07h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Michèle Herzog

10.12.2012, 14:39 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 1

Vraiment génial ! Bravo ! Répondre


alain gander

10.12.2012, 15:04 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 3

8000 kWh par an ? pour 300 m2 de panneaux ? donc une puissance de 3,05 W par m2 ? C'est nul comme rendement ! (ça fait environ du 0,3 %... moins bon que la photosynthèse elle-même !). On est loin des 11% annoncés en grandes pompes par les labos à Graetzel... Et quid de la stabilité à long terme ? Répondre