La Une | Lundi 1 septembre 2014 | Dernière mise à jour 14:46
Comptes

L’Etat de Vaud devrait présenter un joli bénéfice pour 2012

Par Justin Favrod. Mis à jour le 06.01.2013 46 Commentaires

Plusieurs bonnes surprises devraient doper le bénéfice budgétisé à 13 millions. Le résultat final dépasserait les 400 millions

En 2011, le ministre vaudois des finances Pascal Broulis présentait un budget 2012 présentant un bénéfice de 13 millions de francs. (Image: ARC / Jean-Bernard Sieber)

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

C’est en passe de devenir une coutume cantonale vaudoise: les comptes 2012 de l’Etat devraient être bien meilleurs que le budget très prudent du chef des Finances Pascal Broulis.

En effet, le Grand Conseil a voté en décembre 2011 un budget qui présentait un petit bénéfice de 13 millions de francs.

Un récent rapport de la Commission des finances permet d’inférer que le résultat final sera bien meilleur. En effet, on y a apprend que plusieurs bonnes surprises sont advenues. D’abord, les impôts rapportent davantage qu’annoncé. Selon des estimations faites au cours de l’été dernier, les divers impôts devraient rapporter 370 millions supplémentaires.

Le budget ne prévoyait en outre aucun versement de la Banque Nationale Suisse. Cette dernière a fini par verser des dividendes pour 61 millions de francs au Canton.

Enfin, l’inflation étant nulle, les salaires de la fonction publique n’ont donc pas dû être indexés. Cela représente une économie budgétaire de 42 millions de francs.

Autant d’événements qui augmenteront le bénéfice 2012. Et ce n’est pas les crédits supplémentaires votés en cours d’années qui devraient plomber le résultat: jusqu’en octobre 2012, seulement 12 millions de francs ont été accordés pour les dépenses imprévues.

Il s’ensuit que le bénéfice devrait dépasser les 400 millions et la dette pourrait être ramenée de 1,430 milliard en 2011 à environ 1 milliard. Un niveau qu’elle n’a même pas atteint dans les fastueuses années 1980. Mais il faudra tout de même attendre le bouclement des comptes en mars prochain pour s’en assurer. (24 heures)

Créé: 06.01.2013, 19h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

46 Commentaires

Philippe Meyer

06.01.2013, 20:03 Heures
Signaler un abus 98 Recommandation 23

Il grand temps de dimunier la charge fiscal des contribuable vaudois, le deuxième canton le plus chère de la Suisse avec une infrastructure routière, ferroviaire et hospitalière desuète. Répondre


Steve Corminboeuf

06.01.2013, 20:03 Heures
Signaler un abus 81 Recommandation 10

Je connais quelques communes qui auront des arguments pour réclamer des deniers à ce cher Pascal. Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne