Les forces s'allient pour contrer le PS au 2e tour

BexLe PLR, Avançons et l'UDC feront liste commune pour le second tour. Objectif, une représentation plus équilibrée des forces.

A Bex, la droite et les indépendants d'Avançons visent le rééquilibrage des forces à la Municipalité. Ils contrent le PS avec un ticket à 5.

A Bex, la droite et les indépendants d'Avançons visent le rééquilibrage des forces à la Municipalité. Ils contrent le PS avec un ticket à 5.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y aura un ticket à 5 pour représenter 3 forces politiques au 2e tour pour la Municipalité à Bex. Avançons, le PLR et l'UDC feront liste commune avec l'intention de proposer aux électeurs un ré-équilibrage des forces à la Municipalité, actuellement à majorité socialiste.

«Nous avons fait une statistique des forces en présence au Conseil communal et voulu proposer une représentation qui traduise cette cartographie», explique Philippe Sarda, chef de campagne du PLR.

Sur la liste, Pierre Rochat et Emmanuel Capancioni représenteront le PLR, Daniel Hediger et Jean-François Cossetto Avançons et Pierre-Yves Rapaz l'UDC.

«Le bastion socialiste s'effrite de législature en législature. Les socialistes ne sont plus que 17 sur 60 au Conseil communal»

Municipal sortant UDC Pierre-Yves Rapaz est confiant quant à cette stratégie: «Le bastion socialiste s'effrite de législature en législature. Les socialistes ne sont plus que 17 sur 60 au Conseil communal, il serait logique qu'ils cèdent aussi du terrain à l'exécutif. Il y a quinze ans j'ai déjà siégé dans une Municipalité à majorité de droite, les forces fluctuent, rien n'est immuable.»

Meilleur score du 1er tour, Daniel Hediger voit dans cette alliance un moyen de faire entrer un 2e représentant de sa formation à l'exécutif: «Nous sommes le 2e parti de la commune, nous aspirons maintenant à un deuxième siège pour faire avancer nos dossiers.»

Le parti à la rose n'entend pas pour autant se laisser déboulonner. Le ticket à 4 du premier tour repart pour le second, avec l'objectif de préserver ses quatre fauteuils. «On s'est bien profilés au premier tour, il n'y a pas de raison de changer», estime le Municipal sortant Pierre Dubois.

(24 heures)

Créé: 01.03.2016, 12h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Angela Merkel lève son opposition au mariage gay, paru le 28 juin
(Image: Bénédicte?) Plus...