La Une | Vendredi 31 octobre 2014 | Dernière mise à jour 14:09
Voyage

Il s'en va sur les traces de ses origines

Mis à jour le 11.03.2013 1 Commentaire

Le Morgien Sandro Santoro marchera trois mois pour rejoindre le lieu d'origine de sa famille en Italie. Pas à pas, il questionne ainsi ses racines et son histoire familiale.

1/8 Il crée un pont entre la Suisse et l'Italie
Le Morgiens Sandro Santoro descend au sud de l'Italie à pieds.
Image: Philippe Maeder

   

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

«C'est une histoire banale d'une famille d'immigrés italiens», sourit Sandro Santoro. Et pourtant, c'est justement ce passé soi-disant banal qui a donné envie à cet artiste de réaliser un projet un peu fou: parcourir 1 500 km à pieds en trois mois. Le but est de partir de Morges, son lieu de naissance et de se rendre au Sud de l'Italie à Petrizzi, lieu d'origine de sa famille.

«On peut lire cette action de différentes manières. Certains l’interpréteront comme un pèlerinage, d’autres comme un voyage initiatique et d’autres encore comme un hommage aux Italiens arrivés depuis le Sud pour travailler en Suisse à l’époque des grandes vagues d’immigration», explique le trentenaire sur son blog Andata e ritorno. C'est d'ailleurs sur ce site qu'il publiera au fil du voyage et des rencontres, des images, des textes et des sons qui déboucheront sur un film et un spectacle.

«La thématique de la deuxième génération je la connais depuis ici. Mais j’aimerais demander aux Italiens comment est-ce qu’ils perçoivent les Italiens qui sont en Suisse. Par exemple comment vivent-ils le fait que j’ai le droit de voter en Italie?», raconte ce fils d'Italiens immigrés dans les années 60.

Sac au dos, le comédien a prévu de parcourir près de 30 kilomètres par jour. Il évitera les centres urbains et recherchera des récits et des anecdotes sur les places du village. «Je me demande à partir de quand cela deviendra «exotique»», s'interroge celui qui a déjà maintes fois parcouru ce trajet en train avec sa famille.

Sandro Santoro quittera Morges le 30 mars prochain depuis le Théâtre des Trois P'tits Tours. Au fil du voyage, ses anecdotes seront à suivre sur le site traduit en Français et en Italien: www.andata-e-ritorno.ch. Celui-ci est déjà animé par des extraits de vidéos, des photos et des textes.

Créé: 11.03.2013, 19h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Luis Tobler

12.03.2013, 00:31 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 8

Sympa coup de pouce du journaliste, merci de faire un rappel dès le 31 mars. Pas vraiment "séduit" par son site web que je viens de survoler. Répondre