Une association se crée pour soutenir la céramique

ArtsFort d’un premier succès en 2014, la Biennale internationale de la céramique de Saint-Cergue se donne une structure autonome pour pérenniser la manifestation.

François Brack (à g. ) et José Campo, lors du lancement de la première Biennale de la céramique en septembre 2014.

François Brack (à g. ) et José Campo, lors du lancement de la première Biennale de la céramique en septembre 2014. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a un peu plus d’une année, plus de trente artistes venus d’ici et d’ailleurs présentaient à Saint-Cergue toutes les tendances du travail contemporain de la terre. Forts du succès tant public que professionnel de cette première Biennale internationale de la céramique, ses organisateurs planchent déjà sur l’édition 2016, qui aura lieu du 8 au 23 octobre.

En attendant, ils vont créer aujourd’hui une association, pour donner à cette manifestation une structure autonome. «L’idée est de pérenniser la Biennale et de la positionner sur le plan national et international», explique François Brack, son fondateur. Car la Biennale a pris le relais d’un précédent Salon de la céramique décorative et utilitaire, que cet ancien municipal saint-cerguois avait organisé de 1993 à 2006 sous la houlette de l’Association culturelle du Vallon, du nom de la salle polyvalente de la station jurassienne. La nouvelle exposition ayant changé d’identité et de public cible, il lui semble donc essentiel de rompre avec le passé et de disposer de sa propre association.

«Cela permettra aussi de mieux nous positionner pour obtenir des subventions, auprès d’institutions comme la Loterie Romande, par exemple», rappelle François Brack. Ce passionné de céramique, qui a porté ce projet à bout de bras depuis toujours, sera probablement élu président lors de cette assemblée constitutive de l’association, qui se tient à 11 h au Centre du Vallon. (24 heures)

Créé: 23.10.2015, 18h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...