La Une | Lundi 28 juillet 2014 | Dernière mise à jour 00:15
Lausanne

Des agents de police brutalisés avec une bouteille

Par Anne Rey-Mermet. Mis à jour le 26.11.2012 7 Commentaires

Des policiers ont été agressés par un individu qui venait de briser le pare brise d'une voiture stationnée.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Vendredi, peu avant midi, un témoin signale à la police qu'un individu armé d'une chaise vient de rompre le pare brise d'un véhicule stationné dans le nord de Lausanne. Au même moment, une patrouille qui passait sur les lieux a été interpellée par des passants qui ont assisté à la scène.

Avant même que les agents ne descendent de leur voiture, l'individu s'est mis à matraquer la vitre avant gauche du véhicule avec une bouteille. La fenêtre a fini par se briser sous les coups répétés. L'un des agents a reçu des débris de verre dans les yeux et la bouche.

Les policiers, assistés d'une autre patrouille venue en renfort, ont finalement réussi à maîtriser l'homme. Il a été conduit à l'Hôtel de police, où il a frappé un autre agent au visage. (24 heures)

Créé: 26.11.2012, 16h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

7 Commentaires

roger rogerio

26.11.2012, 18:04 Heures
Signaler un abus 36 Recommandation 5

de quels côté de l'échiquier politique on nous disait que l'insécurité à Lausanne n'était qu'un sentiment..... Répondre


Raymond Piguet

26.11.2012, 18:50 Heures
Signaler un abus 23 Recommandation 5

Tout à fait roger, ce genre d'événement provoque un sentiment d'insécurité, et il n'y pas de mal à le dire, comme le font les socialistes. Les villes qui ont une majorité de gauche ne peuvent rien si la confédération (majorité de droite) réduit le budget de la surveillance aux frontières ou met en place des systèmes de jours-amendes qui ne punissent pas assez les délinquants. Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne