Le Conseil de Lutry met les pieds au mur antibruit

TravauxUne mesure d'assainissement à la route de Lavaux a été largement refusée pour son manque d'esthétisme.

Illustration issue du projet tel que présenté aux conseillers. L'aspect esthétique du mur n'a pas séduit.

Illustration issue du projet tel que présenté aux conseillers. L'aspect esthétique du mur n'a pas séduit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Conseil communal de Lutry, réuni lundi soir, a largement refusé (35 non, 19 oui et 15 abstentions) le crédit de 270'000 francs demandé par la Municipalité pour la construction d'une paroi antibruit à la route de Lavaux 349. Le projet visait la mise en place d'un mur de 75 mètres en béton lavé. L'installation, couplée à un revêtement phonoabsorbant ainsi qu'à une limitation de la vitesse devait permettre d'abaisser les niveaux sonores jusqu'à 12 décibels à cet endroit. Un impératif d'assainissement, lié à la loi fédérale sur la protection de l'environnement et à l'ordonnance sur la protection du bruit, à réaliser avant 2018 pour pouvoir bénéficier d'une subvention de la Confédération. Cette dernière était estimée à 75'000 francs environ, soit 25% du montant total. La Municipalité a également exposé le risque d'une demande d'indemnités de la part des propriétaires en cas d'abandon du projet.

Pas suffisant pour le plénum qui a largement suivi les conseillers Bernard Hagin (PLR) et Denis Richter (Les Verts), meneurs de la fronde. L'aspect esthétique de ce mur, haut de 2,50m, a été largement critiqué et comparé au mur de Berlin ou à ceux de la prison de Bochuz.

L'aval de Lavaux

«Il s'agit d'une balafre, ni plus ni moins. Lavaux Patrimoine s'est-il prononcé sur ce projet?», questionne Denis Richter. «Oui», répond le municipal Pierre-Alexandre Schlaeppi et «après quelques aménagements le projet a été validé par la commission consultative». De plus, il est prévu que la paroi soit végétalisée. «Le béton lavé est connu pour renvoyer le son, ce qui est dommageable pour ceux qui sont de l'autre côté de la route, pointe Bernard Hagin. Et puis j'ai fait un rapide calcul, à ce prix-là le mètre de mur revient à 4000 francs. C'est sans aucun doute un très beau mur.» Le vote de lundi soir ne laissera pas aux Lutryens le soin d'en juger. (24 heures)

Créé: 20.03.2017, 22h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Tout n'est pas joué pour le 2e tour», paru le 29 avril 2017.
(Image: Valott) Plus...