Les vieux coucous feront la parade avec les bateaux

CullyDimanche, Cully Motors invite sept avions historiques - et quinze voitures et motos - à parader autour des Belle Epoque de la CGN.

Hubert Detrey et Jeff Martin ont invité Loric Cevey (au centre) à leur brocante le 21 mai. Il pilotera un des six avions historiques - ici un Moth Major de 1934 - qui paraderont avec les bateaux de la CGN à 14h.

Hubert Detrey et Jeff Martin ont invité Loric Cevey (au centre) à leur brocante le 21 mai. Il pilotera un des six avions historiques - ici un Moth Major de 1934 - qui paraderont avec les bateaux de la CGN à 14h. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y aura du beau linge ce dimanche sur la place d’Armes de Cully. Mais aussi des carrosseries et des fuselages! Pour sa 2e édition, la brocante Cully Broc’, qui commence déjà le samedi, ajoute Cully Motors à son week-end. L’idée: inviter les amateurs et bichonneurs de vieux véhicules, de 1900 à 1930, à venir les montrer – et se montrer, car les tenues devront correspondre. Une quinzaine d’entre eux a répondu à l’appel.

«On a choisi le début du siècle pour que ça colle aux bateaux Belle Epoque», explique Hubert Detrey, coorganisateur avec Jeff Martin. En effet, c’est ce même dimanche que la Parade Navale de la CGN fera voguer ses navires. Et comme la petite brocante de village prenait, du coup, des grands airs, ses organisateurs ont voulu voir plus grand encore. Ainsi, six avions historiques, datant de 1934 à 1951, voleront au-dessus des bateaux à leur invitation. Un septième, l’Avionnette d’Henri Mignet, avion à construire soi-même conçu en France dans les années 1920, sera exposé sur la place. «Personne n’ose plus vraiment voler dans cet engin, qui a un moteur de machine à coudre…» avoue Loric Cevey, membre de l’Association pour le maintien du patrimoine aéronautique (AMPA) et pilote. Le modèle n’a plus senti l’air dans sa toile depuis un accident à Yverdon en 2000…

Le Moth Major est le doyen des six autres avions, qui voleront en deux escadrilles, l’une de biplans, l’autre de monoplans. Arrivé à la Blécherette en 1952, où il servait à remorquer les planeurs, le bijou anglais a été immatriculé pour la première fois à Bâle en 1934. A ses côtés, les amateurs verront deux Bücker Jungmann, un Morane-Saulnier 317, un Chipmunk 22 et un Cessna 140. Le village sera piéton pour l’occasion. Cécile Collet

(24 heures)

Créé: 17.05.2017, 07h53

Infos

Cully Broc’ sa 10 h-20 h, di 10 h-17 h. Parade Navale di dès 14 h. www.cullybroc.ch

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Stratégie énergétique 2050, nouvelle cuisine suisse
(Image: Valott) Plus...