La Une | Mardi 23 décembre 2014 | Dernière mise à jour 22:51
Sugnens

Un crop circle dans un champ de blé vaudois

Par Cécile Collet. Mis à jour le 27.07.2012 17 Commentaires

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un?cercle de cultures a?été tracé dans un?champ de blé près de Sugnens. Le?premier de l’été?

Situés aux abords d’une forêt, les cercles n’étaient visibles que du ciel comme le montre cette photo fournie par un lecteur.

Situés aux abords d’une forêt, les cercles n’étaient visibles que du ciel comme le montre cette photo fournie par un lecteur.
Image: DR

Partager & Commenter

Dans le film Signes de M. Night Shyamalan, les cercles tracés dans les champs de maïs de Mel Gibson n’annonçaient rien qui vaille: l’invasion imminente d’extraterrestres malintentionnés. Ce débarquement avait tout de même rendu la foi au pasteur défroqué qu’incarnait la star américaine.

Jeudi à Sugnens (Montilliez), le cercle tracé la nuit précédente dans son champ de blé ne fera pas croire à Albert Dutoit qu’il existe une quelconque présence surnaturelle là derrière. «Je ne crois ni à ça ni à rien d’autre! assène l’agriculteur. En fait, je m’en fous complètement, je trouve ça cucul, et puis c’est tout», dit-il lorsqu’on lui apprend que son champ a été visé.

«Ce champ va disparaître d’ici deux heures de temps. Une fois qu’on aura fini de battre le champ de pois à côté», affirmait Albert Dutoit jeudi après-midi. Une décision en rien précipitée par la découverte. «C’était prévu comme ça. Ça leur coupe un peu leur effet!» Loin d’être désolé pour les auteurs de la sculpture sur blé, ou agroglyphe, il est étonné: «D’habitude, ils le font plus vite.» L’opération tardive pourrait même réduire en partie les dommages faits aux cultures. «Quand les épis sont mûrs, on arrive parfois à récupérer quelque chose. La batteuse relève une partie du blé couché.»

Albert Dutoit relativise: «J’ai 64?ans et je sais que l’agriculture, c’est comme ça. Vous êtes prêt à moissonner, et l’orage est là; une voiture quitte la route et écrase votre champ sans laisser d’adresse… et j’omets encore le pire.» Les extraterrestres n’entrent pas dans la liste des sinistres. Quoi qu’il en soit, les moissons allant bon train, les auteurs de crop circles, d’où qu’ils viennent, n’auront pas le temps d’en signer beaucoup d’autres cette année. (24 heures)

Créé: 27.07.2012, 07h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

17 Commentaires

Monique Favre

27.07.2012, 11:10 Heures
Signaler un abus 24 Recommandation 0

Deux de mes commentaires ont été supprimés. En quoi est-ce que je viole la charte, lorsque je dis que les extra-terrestres sont bien éduqués puisqu'ils ne laissent pas leurs déjections dans les champs ? Répondre


Max Ruef

27.07.2012, 07:25 Heures
Signaler un abus 18 Recommandation 0

Un vrai terrien ce Albert, crénom de sort ! Répondre



Le vignoble vaudois !

Services
  • Commandez dès maintenant votre livre !