Le toit de la grande salle de Bretigny-sur-Morrens détruit

Fait diversDes étancheurs ont accidentellement bouté le feu à la toiture, qui a été détruite. Le syndic espère quand même pouvoir ouvrir les classes en août.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Coup de chaud vendredi peu après 11h00 sur le chantier de rénovation de la grande salle de Bretigny-sur-Morrens. Alors que des travaux d’étanchéité étaient en cours, le feu a pris sous la toiture et l’a entièrement détruite.

L’intervention de cinquante pompiers et dix véhicules a toutefois permis de maîtriser dans l’après-midi ce sinistre qui n’a fait que des dégâts matériels, mais en importance.

«Ces dégâts se sont toutefois plutôt produits du côté grande salle, constate le syndic Markus Mooser. Nous allons donc tout faire pour pouvoir quand même mettre à disposition les quatre classes également prévues dans le projet à la prochaine rentrée.»

D’un coût de 6,2 millions de francs, cette rénovation de grande envergure doit permettre à ce village de 817 habitants de doubler son nombre de salles de classes. Le projet comporte également trois salles destinées à former une nouvelle Unité d’accueil pour écoliers. (24 heures)

Créé: 17.03.2017, 16h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...