Le Villette et ses patrons s'en vont après 27 ans de gourmandise

Vie localeAlors que les tenanciers partent à la retraite, l'établissement deviendra logement.

Brigitte et Yannick Leprovost quittent le restaurant mais œuvreront toujours pour «Des huitres et du Villette» qu'ils ont initié en 1993 avec les vignerons de la région.

Brigitte et Yannick Leprovost quittent le restaurant mais œuvreront toujours pour «Des huitres et du Villette» qu'ils ont initié en 1993 avec les vignerons de la région. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est une maison bleue connue loin à la ronde. De ceux qui l’ont dépassée en voiture, de ceux qui l’ont toisée depuis la minuscule gare CFF de Villette mais surtout de tous ceux qui ont eu la bonne idée d’y manger. Tenu pendant vingt-sept ans par Brigitte et Yannick Leprovost, le Restaurant Le Villette a définitivement fermé ses portes le 31 mars dernier avec le départ à la retraite du couple.

Malgré la passion, les restaurateurs affirment qu’il est l’heure de lever le pied. Et après dix années de restauration à La Côte puis près de trois décennies à Lavaux, leur rétroviseur déborde de sourires. Leur album souvenir rassemble beaucoup d’habitués, d’ici et d’ailleurs, des anonymes en goguette ou des vedettes en quête d’anonymat. «Nous offrions un moment de trêve à des gens qui avaient parfois de grosses responsabilités. Ils venaient manger, parfois seuls, parce qu’ils voulaient la paix», raconte Yannick Leprovost.

«Les seules étoiles qui comptaient se trouvaient dans les yeux des clients», Brigitte Leprovost, patronne retraitée du Restaurant Le Villette

Le livre d’or ne dit pas autre chose mais prouve que certains savaient aussi opter pour la fête. S’y croisent des dessins de Burki, de Franquin, de Barrigue et de son père Piem mais aussi des mots de chanteurs, de politiques… Comme Ségolène Royal, qui avait rendu fou Daniel Brélaz en affirmant n’être jamais venue en Suisse alors qu’elle avait mangé en face de lui au Villette, livre d’or à l’appui.

«La plus belle des récompenses, c’était la délicieuse gourmandise des clients, toutes couches sociales confondues, lorsqu’on leur apportait les plats. Les seules étoiles qui comptaient se trouvaient dans leurs yeux», poétise Brigitte Leprovost.

Si l’idée d’un repreneur a été envisagée, la bâtisse bleue deviendra finalement logement. Les patrons iront quant à eux vivre dans le vieux bourg de Cully. Et pas question de stopper leurs autres activités. Bourse aux montres pour lui, association Les Acteurs de Bourg-en-Lavaux (LABEL) pour elle, ainsi que l’incontournable «Des huîtres et du Villette», qu’ils ont initié en 1993 avec les vignerons de la région. Une idée «pour rigoler» devenue événement d’ampleur avec 12'000 huîtres et environ 700 bouteilles honorées tous les ans.

De quoi consoler tous ceux qui ne pourront pas goûter au réputé millefeuille avec coulis de framboise du Villette. Ce n’est pourtant pas faute d’en avoir proposé. «On a fait le calcul: en les alignant tous on allait jusqu’au Vieux Moulin à Epesses.»

(24 heures)

Créé: 19.04.2017, 19h49

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Tout n'est pas joué pour le 2e tour», paru le 29 avril 2017.
(Image: Valott) Plus...