La Une | Vendredi 21 novembre 2014 | Dernière mise à jour 19:26
Fait divers

Inondation dans un pavillon scolaire à Yverdon

Par F.RA. / A.MN. Mis à jour le 08.05.2013

Mercredi matin, le rez-de-chaussée du bâtiment était sous l'eau. La situation a été gérée de sorte à permettre le retour des élèves lundi.

L'an dernier, à Yverdon, c'est Collèges de la place d'Armes, qui avait fait les frais d'une inondation.

L'an dernier, à Yverdon, c'est Collèges de la place d'Armes, qui avait fait les frais d'une inondation.
Image: JEAN-PAUL GUINNARD - A

Articles en relation

Info Lecteur – Témoin de l’actu? Informez-nous!

Info Lecteur

Vous avez été témoin d’un événement sortant de l’ordinaire? Mieux: vous l’avez photographié ou filmé? N’hésitez pas et partagez-le avec tous les lecteurs de 24heures.ch! Envoyez-nous vos informations par e-mail à info.lecteur@24heures.ch ou par MMS avec la mention "24 PHOTO", photos ou vidéos au 8000(CHF 1.50 par MMS). Plus...


Réveil humide pour la concierge du pavillon scolaire des Isles, mercredi. En raison d’une avarie sur un réducteur de pression survenue dans la nuit de mardi à mercredi, le rez-de-chaussée de ce bâtiment était inondé. En cause: un pièce endommagée.

Des travaux d’assèchement et de remise en état ont été entrepris le matin même par le Service de Défense Incendie et Secours du Nord Vaudois et les installateurs sanitaires, afin de permettre le retour des élèves dans les meilleures conditions possibles lundi.

Les heures de cours ne sont toutefois pas tombées à l’eau à cause de cet incident: en raison des fériés de l’Ascension, élèves et enseignants étaient en congé depuis mardi soir. (24 heures)

Créé: 08.05.2013, 20h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment