Le Carnaval de Sainte-Croix veut réconcilier pro et anti-éoliennes

Fête Contrairement à l’an passé, le carnaval de Sainte-Croix n’abordera pas frontalement le thème des éoliennes, qui déchire la localité depuis de longs mois. Début des festivités vendredi.

Le carnaval de Sainte-Croix a lieu ce week-end.

Le carnaval de Sainte-Croix a lieu ce week-end. Image: Olivier Allenspach - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Chic et choc»: c’est le thème du carnaval de Sainte-Croix cette année. La grande fête a lieu ce week-end, et ne cherchez pas le bout d’une pale d’éolienne sur l’affiche promotionnelle: il n’y en a pas. «A Sainte-Croix, beaucoup de personnes ont envie de tourner la page. Le climat était très tendu ici et notre rôle n’est pas de diviser mais de rassembler», commente le président du comité d’organisation, Allan Müller. Le carnaval avait ri de la question l’an passé, avec son thème «Au pays du soleil, le vent»; une fausse éolienne avait même été plantée au sommet du Cochet. La récente votation et l’ambiance délétère qui l’a précédée ont convaincu les organisateurs qu’il était temps de réconcilier tout le monde, au moins le temps d’un week-end. Aux dires de leurs concepteurs, aucun char n’évoquera la question douloureuse qui déchire le village.

Quelque 15?000 personnes sont attendues à Sainte-Croix pour cette 27e?édition du carnaval. Une grande cantine sur trois niveaux a été installée sur la place des Fêtes. Vendredi, les organisateurs et les nombreux bénévoles – dont le conseiller d’Etat Pascal Broulis, fidèle au poste – offriront un repas à 1000 visiteurs. Au menu notamment: deux soirées dansantes le vendredi et le samedi, cortèges et Guggenmusik le samedi à 19?h suivi de la mise à mort du Bonhomme Hiver, ainsi que le dimanche à 14?h?30.

(24 heures)

Créé: 21.02.2012, 16h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Swiss veut la retraite des pilotes à 62?ans
(Image: Bénédicte) Plus...