Le plus vieux projet éolien vaudois de retour

Sainte-CroixCe parc de six éoliennes, revu et corrigé, est de nouveau proposé par le Canton et le promoteur.

Le plus vieux projet de parc éolien vaudois aux Monts-de-Cerf, au-dessus de Sainte-Croix, est à nouveau à l'enquête.

Le plus vieux projet de parc éolien vaudois aux Monts-de-Cerf, au-dessus de Sainte-Croix, est à nouveau à l'enquête. Image: Olivier Allenspach

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pionnier des projets éoliens vaudois, le parc de Sainte-Croix revient sur le devant de la scène. Cet ensemble de sept éoliennes prévu sur l’alpage de la Gittaz et du Mont-des-Cerfs avait été le premier à être jugé par le Tribunal cantonal. C’était en mars 2015, après recours des opposants, dont deux des griefs avaient été validés: l’impact des hélices sur l’avifaune et leur bruit.

Aujourd’hui, le permis de construire des éoliennes de 98 m de haut (au moyeu) est de nouveau mis à l’enquête. Il est accompagné du plan d’affectation cantonal, dont seulement les compléments sont soumis à d’éventuels recours. Chaque point litigieux a fait l’objet de compléments d’études et de nouvelles propositions de la part du promoteur, Romande Energie. C’est donc un dossier revu et corrigé qui fait son retour, avec, à en croire les porteurs du projet, tout ce qu’il faut pour aller de l’avant.

Sur le bruit, le tribunal avait demandé que les émissions et leur réduction soient étudiées éolienne par éolienne. Romande Energie revient avec des éoliennes «de dernière génération», ce qui comprend des pâles avec des lignes de fuite dotées de peignes. La réduction de bruit doit atteindre 2 décibels.

Mesures pour les oiseaux

Par rapport aux volatiles, Romande Energie propose plusieurs mesures qui concernent aussi bien les oiseaux migrateurs que nicheurs. Un rapport de la Station ornithologique suisse de Sempach pointait en effet du doigt une zone de conflits à «risques élevés». Le nouveau plan du site prévoit un arrêt des éoliennes durant les pics migratoires de l’automne et du printemps, ainsi que des mesures visant à favoriser la bécasse des bois et le grand tétras.

Les pylônes électriques existants doivent en outre être isolés dans le secteur, afin d’épargner les hiboux grands ducs. «Romande Energie a engagé de très gros moyens, et a utilisé des radars pour fournir une très bonne documentation», estime Cornelis Neet, directeur général de l’Environnement. Antérieur à la plupart des projets actuels, le dossier de Sainte-Croix n’aurait désormais plus de lacunes. Reste qu’en étant le plus avancé il risque de nouveau de faire école sur la suite de la procédure.

De quoi satisfaire les opposants? En tout cas pas les irréductibles. «On décidera si on fait opposition jeudi, table Alain Bonnevaux, architecte à Sainte-Croix. Mais la question de la distance avec les êtres humains n’a jamais été abordée. On est à 350 mètres des premières maisons!» Quoi qu’il en soit, il promet d’aller jusqu’au Tribunal fédéral.

Pionnier et vétéran du genre, le projet éolien de Sainte-Croix peut toutefois progresser très vite. En théorie. Il bénéficie d’un premier jugement très complet qui condamne déjà les opposants à une singulière originalité. S’agissant d’un plan d’affectation cantonal, il est également à l’abri de tout référendum local.

S’y ajoute la détermination, récemment renforcée, du Canton: «La Confédération nous demande une production éolienne de 1100 à 1500 GWh par an, poursuit Cornelis Neet. Les 19 parcs actuellement retenus peuvent en fournir 1116. Pour atteindre cette cible, chaque parc compte.» (24 heures)

Créé: 31.05.2016, 19h56

Google Map

Articles en relation

Le vent pourrait mal tourner pour le parc éolien

Sainte-Croix Le plus ancien projet vaudois est-il condamné ou simplement retardé par le verdict du Tribunal cantonal? Les avis sont divisés. Plus...

Les Vallorbiers voteront sur le parc éolien

Energie Le projet de Sur Grati devra essuyer un référendum populaire à Vallorbe. La portée du vote pourrait avoir des incidences concrètes. Plus...

Vent positif pour Eoljoux

Energie Le projet de parc éolien de la Vallée est soumis à consultation depuis vendredi. Il peut désormais passer devant le peuple, ou devant le tribunal. C'est une étape «importante». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Accéder à une importante responsabilité politique au sein d'une autorité publique peut avoir des conséquences sur la vie professionnelle du conjoint.
(Image: Bénédicte) Plus...