L’auteur des incendies de Payerne arrêté

Faits diversL’homme qui avait bouté le feu à deux fermes en juin 2016 a été identifié et interpellé. Les sinistres n’avaient heureusement pas fait de victime.

Second sinistre à la rue de la Bombazine à Payerne.

Second sinistre à la rue de la Bombazine à Payerne. Image: Rémy Gilliand

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a tout juste onze mois, l’affaire avait suscité l’émotion dans les rues de Payerne. A six jours d’intervalle, deux fermes du chef-lieu broyard étaient la proie des flammes. Très vite, le soupçon de la présence d’un incendiaire dans la région avait circulé au sein de la population. Faits d’un incendiaire ou non, ces sinistres ont en tout cas été commis intentionnellement. Lundi en fin de journée, la police cantonale a annoncé avoir procédé à l’identification et à l’interpellation d’un Payernois de 21 ans.

Les faits se sont déroulés entre le 12 et le 26 juin dernier. Peu avant 6 h du matin le 12 juin, le jeune homme a mis le feu à un ancien corps de ferme inhabité. Intervenus en nombre, les pompiers avaient pu protéger l’habitation voisine. Dans la foulée, la police enregistrait plusieurs plaintes pour des dommages à la propriété commis cette même nuit. Six jours plus tard, l’homme récidivait. A 4 h 30 du matin, il s’en prenait cette fois-ci à une ferme à l’intérieur de laquelle dormait une personne âgée, évacuée in extremis par un gendarme.

Lors de son audition, le Payernois a non seulement reconnu avoir bouté intentionnellement le feu à plusieurs reprises, mais également avoir commis des dommages à la propriété à proximité immédiate des sinistres. Le Tribunal des mesures a validé la demande de mise en détention préventive déposée par le procureur du Ministère public du Nord vaudois.

L’enquête se poursuit afin de préciser l’exact déroulement des faits et de déterminer l’entier de l’activité délictueuse du prévenu. (24 heures)

Créé: 15.05.2017, 19h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

De nombreux enfants et adolescents assistaient au concert d'Ariana Grande, délibérément visé par l'attaque, selon la première ministre Theresa May. La plus jeune victime s'appelait Saffie Rose Roussos. Elle avait 8?ans.
(Image: Bénédicte) Plus...