L'alerte à la bombe est levée à Yverdon

PoliceL'important dispositif mis en place par les forces de l'ordre à l'avenue Haldimand est levé. Aucun engin explosif n'a été découvert.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La grande artère yverdonnoise était fermée et contrôlée depuis 10h ce jeudi. En cause: un appel anonyme indiquant la présence d'une bombe dans les locaux du Service de protection de la jeunesse (SPJ). A 11h45, l'alerte a pu être levée, indique Dominique Glur, porte-parole de la Police cantonale vaudoise. Les agents du NEDEX (Neutralisation, enlèvement, détection d'engins explosifs) n'ont en effet rien trouvé après la fouille minutieuse des lieux.

Le bâtiment où se trouvent les locaux du SPJ avait été évacué et l'avenue était bloquée à la circulation entre la rue Cordey et celle de la Maison-Rouge. Les piétons étaient aussi empêchés d'approcher les lieux. (24 heures)

(Créé: 24.03.2016, 12h38)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Le Brexit, paru le 25 juin.
(Image: Valott) Plus...