Le Collège des Rives va sortir de terre à Yverdon

ProjetLa Ville a adjugé à l’entreprise Implenia le marché à 32 millions pour la réalisation d’une école qui doit être fonctionnelle pour la rentrée 2019.

Image de synthèse du futur Collège des Rives.

Image de synthèse du futur Collège des Rives. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le chemin a été un peu long, mais nous sommes dans une phase de forte accélération!» C’est avec une réelle satisfaction que la municipale yverdonnoise de l’Urbanisme, Gloria Capt, a annoncé mercredi le lancement officiel du chantier du Collège des Rives. Quelques minutes plus tard, le syndic, Jean-Daniel Carrard, signait avec Implenia le contrat d’entreprise générale pour sa construction. Laquelle démarrera à la mi-avril par des travaux de terrassement et la mise en place de pieux de fondation.

Le délai pour faire sortir de terre le projet élaboré par le bureau Pont 12 Architectes est court: l’établissement doit être opérationnel pour la rentrée scolaire d’août 2019. C’est qu’il a d’abord fallu du temps à la Ville pour trouver le site – il y a quelques jours, l’ancien arsenal s’y dressait encore –, puis pour négocier son prix avec le Canton.

Initialement, le collège devait être prêt pour l’été 2018. «Nous avons laissé plus de temps que prévu pour le concours d’architecture et la phase d’optimisation du projet», explique la municipale.

Aux portes du parc des Rives du Lac, la future école à 32 millions accueillera les 700 élèves de l’Etablissement secondaire de Felice. Dans un bâtiment de quatre niveaux hors sol, disposé autour d’un atrium, ils disposeront de 35 salles de classe, de quinze salles spéciales, d’une salle de gym triple et d’un réfectoire, notamment.

Le projet, pour lequel un crédit de 60 millions a été accordé par le Conseil en décembre dernier, inclut aussi une extension de la caserne des pompiers, située juste à côté. «Cette réalisation se fera dans la foulée, le but étant d’achever les deux chantiers en même temps. Ou un peu après, la priorité étant clairement mise sur le collège», relève l’architecte Guy Nicollier. (24 heures)

Créé: 12.04.2017, 21h19

Vue de l'intérieur du collège. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Articles en relation

Le Collège des Rives creusera la dette d’Yverdon

Finances publiques Le Conseil communal doit bientôt voter la plus grosse dépense de son histoire: 62 millions de francs. Plus...

Yverdon cherche un bâtisseur pour son Collège des Rives

Ecole L’appel d’offres pour la construction du collège à 60 millions sera bientôt publié. Le délai s'annonce serré. Plus...

A Yverdon, le futur Collège des Rives a désormais un visage

Urbanisme Les autorités ont levé le voile sur ce projet à 60 millions, première réalisation concrète du quartier Gare-Lac. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...