Yverdon crée deux services pour relever ses défis

Dans une optique de gain en efficacité, urbanisme et bâtiments sont désormais séparés. Un second chef de service sera engagé.

La municipale Gloria Capt a annoncé la division du service Urbanisme et Bâtiments en deux entités distinctes.

La municipale Gloria Capt a annoncé la division du service Urbanisme et Bâtiments en deux entités distinctes. Image: JEAN-PAUL GUINNARD - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Etre divisé pour mieux se gérer. Face aux défis majeurs qui attendent Yverdon, la Municipalité a décidé mercredi de scinder son service Urbanisme et Bâtiments en deux entités distinctes. Toutes deux seront dirigées par la municipale Gloria Capt. «Nous avons des ambitions, donnons-nous les moyens de les réaliser», résume le syndic Jean-Daniel Carrard. Avec le responsable des RH, Gloria Capt, et le chef de service Markus Baertschi, ils ont cherché des solutions pour donner suite aux conclusions d’un audit organisationnel, pour lequel la difficile gestion du chantier de rénovation du Théâtre Benno Besson a servi de facteur déclencheur.

Positif dans son ensemble, l’audit a mis le doigt sur le poids considérable que les grands projets (construction du collège des Rives, extension de la caserne des pompiers, réaménagement de la place d’Armes avec son parking souterrain, etc.) font peser sur le service.

«Le travail a explosé en un temps très court, au point que la situation devenait insupportable pour le chef de service et ses collaborateurs», souligne la municipale Gloria Capt.

Après plusieurs mois de réflexion, décision a donc été prise de faire à Yverdon ce que Vevey, Nyon, Neuchâtel ou encore Sion ont déjà fait. Soit de fonctionner avec un Service de l’urbanisme et un Service des bâtiments. Cette nouvelle répartition des forces passe par l’engagement, idéalement pour l’automne, d’un nouveau chef de service. En l’occurrence pour les bâtiments et la gérance communale, Markus Baertschi ayant décidé de conserver la tête de l’Urbanisme et de la Police des constructions. «Je suis convaincu que cette réorganisation est le meilleur moyen de préparer l’avenir, affirme-t-il. A titre personnel, c’est un soulagement, même si quelque part, il y a un deuil qui doit se faire quant à mon choix de privilégier l’Urbanisme au détriment de l’Architecture.»

En outre, un poste de chef de projets sera créé au sein du Service des bâtiments. Il aura pour mission de conduire la gestion des grands projets. (24 heures)

Créé: 15.03.2017, 22h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...