Pour ses 30 ans la Revue fait la Fête du vigneron

CHABLAISL’équipe d’«Aigle s’éclate» mijote une revue festive et relance la balade comico-gourmande.

Aigle s'éclate a monté sa dernière revue début 2015

Aigle s'éclate a monté sa dernière revue début 2015 Image: Chantal Dervey/A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trente ans, c’est déjà des rides, encore des boutons. Plus élégamment, on dira que c’est encore la fraîcheur, déjà la maturité. Cet âge délicieusement équilibré, la revue d’Aigle s’éclate le célébrera cet automne avec dix représentations d’un spectacle entièrement fait maison, qui mobilise depuis plusieurs mois les savoir-faire multiples des 70 membres de l’association qui assure l’animation du chef-lieu.

Rodés à l’exercice grâce à ces trois décennies d’expérience, les trublions affichent une certaine ambition pour leur cuvée 2017 en organisant leur Fête du vigneron. Dix auteurs épinglent les anecdotes locales, nationales et internationales, du carnotzet à Trump en passant par La Poste.

Objectif: conquérir 2000 spectateurs en écumant le Chablais voire la Suisse romande, même si le succès de l’événement triennal est quasi garanti: «On est un peu comme Paléo», se marre Marc-Olivier Drapel, responsable de la communication, qui compte tout de même sur la «hausse générale du niveau au fil de ces années» pour séduire plus largement. Un espace d’accueil lounge, des assiettes plus raffinées pour la formule repas-spectacle et une soirée de gala avec menu gastronomique concocté par le chef Christophe Rod, marqueront cette édition anniversaire pour laquelle la billetterie vient d’ouvrir.

La revue ne sera pas le seul événement joyeux et gourmand de l’année à Aigle. Les mêmes ont décidé de surfer sur la réussite de la première Drôle de balade, en septembre 2016. Un 2e parcours comico-gourmand dédié à la promotion des vins et des artisans du terroir local, aura lieu le 19 août.

L’itinéraire encore tenu secret s’annonce «plus urbain» que l’an dernier et, au fil des 3,5 km, les 800 détenteurs de tickets (en prélocation uniquement) rigoleront aux blagues de Frédéric Recrosio, Nathanaël Rochat et Marc Donnet-Monay en plus de prestations de troupes locales. (24 heures)

Créé: 19.06.2017, 18h32

Articles en relation

Les élus d’Aigle veulent leur «feuille»

Médias Le Conseil communal a fait part jeudi soir de son souhait de transformer le journal municipal en large média d’informations communales. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...