Arvel fait tousser des Villeneuvois

CarrièresSur Facebook des riverains du site d’Arvel se plaignent de l’effet des poussières continues et importantes. La Municipalité répond.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Initié par la conseillère communale PDC Téodora Zufferey, un débat s’est enflammé ces derniers jours sur Facebook, au sujet des carrières d’Arvel. La société exploitante extrait et concasse un calcaire siliceux permettant la production de ballast, du sable et des gravillons. Sur place, on constate depuis quelque temps que la poussière est particulièrement conséquente et persistante.

«Qualité de vie à Villeneuve sous la poussière. Quel cynisme! Je veux de l’air propre pour nous et nos enfants», écrit l’élue sur le réseau social. «C’est une honte», renchérit Christophe Casini, conseiller UDC. «En ce moment, on déguste», annonce encore une facebookeuse. Liste non exhaustive. D’autres personnes sont venues s’enquérir à l’administration du pourquoi de cette poussière exponentielle. La Municipalité a rapidement réagi par voie de communiqué. Elle résume, sans prendre partie, position et explications de la direction de Carrières d’Arvel SA.

«L’exploitation se déroule actuellement au-dessus d’une zone éboulée en 2008, tout au sommet de la carrière, afin de mettre en sécurité le site. Conditions de travail difficiles et contraintes géotechniques nécessitent des petits tirs de mine quotidiens.» D’où la quantité de poussière plus importante constatée par les riverains. Bien que cette phase actuelle de sécurisation jugée nécessaire par l’entreprise soit temporaire, certains veulent en référer au Canton. Justement, le communiqué indique qu’un bureau d’études contrôle les travaux afin d’en rendre compte au plus haut niveau.

Afin que les pierres ne déboulent plus sur la paroi à l’avenir, l’entreprise a entrepris de creuser un puits de dévalage à l’intérieur. D’un diamètre de 3,7 m, il fait 300 m de profondeur. Un concasseur sera installé à la base de ce puits. Mais l’ensemble ne peut pas être mis en service avant la fin des travaux de sécurisation de l’ancienne zone éboulée.

De loin pas suffisant pour Alexandre Pastore, élu UDC et membre de SOS Arvel. Il estime que «Carrières d’Arvel ne respecte pas la convention qui veut que le dévalage ne se fasse qu’en temps pluvieux». Regrettant que les maisons et commerces soient recouverts de poussière, le conseiller communal informe qu’un enfant asmathique de 10 ans résidant à proximité aurait été hospitalisé.

SOS Arvel va tenir ce mardi une réunion pour évoquer plus en avant la situation. Deux municipaux participeront aux débats. Mais, compte tenu que les travaux doivent se poursuivre au moins jusqu’à l’automne, certains riverains risquent encore de tousser. (24 heures)

Créé: 23.06.2017, 11h22

Articles en relation

Travaux préparatoires aux Carrières d’Arvel

Villeneuve Impressionnant, le dévalage de roches d’avant-hier était prévu: il prépare le terrain pour la réalisation, en janvier, du puits et du tunnel Plus...

L’exploitation reprend aux carrières d’Arvel

Châble du Midi Fruit d’un accord entre le Canton, la direction et les associations environnementales, un permis d’exploiter a été accordé. Plus...

Une bouffée d’oxygène pour les Carrières d’Arvel

Villeneuve Privée de permis d’exploitation depuis le début de l’année, l’entreprise vient d’en obtenir un, fruit d’un accord avec ses opposants. Plus...

Carrières d'Arvel: le Tribunal fédéral donne raison à Helvetia Nostra

Villeneuve Le plan cantonal d'extraction et de sécurisation des carrières d'Arvel est annulé. Le dossier est renvoyé au Canton. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...