Avec «Moins!», ils crient leur résistance face à la société productiviste

Décroissance Un collectif vaudois basé à Vevey sort un journal bimestriel d’écologie politique.

Mathieu Glayre et Yvan Luccarini sont, avec Mirko Locatelli, les principaux rédacteurs de «Moins! - journal romand d’écologie politique».

Mathieu Glayre et Yvan Luccarini sont, avec Mirko Locatelli, les principaux rédacteurs de «Moins! - journal romand d’écologie politique». Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le premier numéro de «Moins! - journal romand d’écologie politique» est sorti cette semaine dans les kiosques de Suisse romande. But recherché par le Réseau Objection de Croissance (ROC) vaudois, à l’origine de cette initiative: faire connaître et promouvoir les idées de la décroissance. Un concept largement galvaudé aujourd’hui, estime le Veveysan Yvan Luccarini, l’un des initiateurs de cette publication qui se veut bimestrielle: «Le terme de décroissance est souvent utilisé à mauvais escient: il n’est pas synonyme de récession.»

«Travailler moins pour vivre mieux»: tel pourrait être le credo des adeptes de la décroissance. «Nous sommes partis d’un constat, explique le rédacteur Mathieu Glayre, ancien Bellerin établi aujourd’hui à Pompaples. Le monde actuel est empêtré dans des crises qui sont multiples: crises écologique, économique, individuelle. Les gens ne se parlent plus. Nous souhaitons que le journal soit un lieu de débat, et permette de susciter chez les gens de nouveaux désirs, de nouveaux rêves, des envies de changement.»

«Les gens voient que quelque chose ne fonctionne pas, complète Yvan Luccarini. Mais ce sont toujours les mêmes solutions qui sont avancées: la production, la croissance économique. Nous voulons proposer avec «Moins!» des pistes de solutions alternatives.» (24 heures)

Créé: 07.09.2012, 13h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le corps de Dali exhumé, paru le 21 juillet.
(Image: Bénédicte) Plus...