Fête des Vignerons: premières esquisses des costumes

SpectacleLes membres de la Confrérie des vignerons ont eu un aperçu des surprises que réservent les futures tenues de l'événement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Un côté double jeu très intéressant, avec des costumes qui changent très facilement, comme les magiciens!» Bastien Schobinger, conseiller communal de Vevey (UDC), fait partie de la Confrérie des Vignerons. Comme les autres Consœurs et Confrères présents vendredi soir à l’occasion de l’Assemblée générale biennale de la Confrérie, il a eu le privilège de découvrir les premières esquisses des costumes que porteront les figurants de la Fête des Vignerons en 2019. Dessinées par la costumière romaine Giovanna Buzzi, elles «ont suscité l’enthousiasme de l’assistance», affirme la Confrérie dans un communiqué.

Tradition revisitée

«Vous avez vu la robe des paysannes vaudoises!» s’exclame une Consœur, riant de bon cœur de tant d’audace. En apparence tout ce qu’il y a de plus habituelle, la tenue découvre en effet des volants colorés à la French Cancan. Sans aucun doute l’illustration de la volonté du metteur en scène, Daniele Finzi Pasca, de respecter la tradition tout en innovant. «Mais il est trop tôt pour les qualifier de tenues des paysannes vaudoises, avertit François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons. C’est proche d’un costume de vigneronne, mais ce ne sont encore que des esquisses. Il s’agit d’un work in progress: certaines idées pourront être modifiées ou abandonnées.»

L’effet double jeu se retrouve aussi dans une robe de femme. «C’est génial! s’exclame un Confrère. Par un tour de passe-passe de tissu autour de la taille, la robe affichera des feuilles de vignes ou des grappes.» Un jeu facétieux en mouvement, encore une fois la marque de fabrique de Daniele Finzi Pasca.

Des grappes sont aussi présentes en guise de cravates dans un costume de vigneron. Côté enfants, les esquisses dévoilées montrent des ailes de papillons ou de coccinelles. «Tout cela nous met l’eau à la bouche, nous fait rêver, mais il faudra attendre de voir comment cela s’insérera dans un tout», relève Bastien Schobinger.

Tenues à 1000 francs

Les prix des costumes des figurants ne sont évidemment pas encore connus. «Je suis incapable de donner un quelconque montant pour le moment. Ils dépendront également du nombre de costumes d’un même modèle. Trois cents d’un exemplaire coûteront moins cher que dix d’un autre», explique François Margot. Qui souligne: «Les prix doivent rester populaires. Si je me rapporte au montant moyen des costumes de 1999, il oscillait entre 1000 et 1500 francs. Il ne faut pas oublier que sont inclus les chaussures et accessoires tels que parapluies ou chapeaux. Ce n’est pas cher payé.»

Un avis partagé par Bastien Schobinger: «Un complet d’homme coûte déjà un bon millier de francs. Les costumes de la Fête des Vignerons seront du quasi sur-mesure! Dans ces conditions, 1000 francs me paraissent bon marché.»

Ce montant est par ailleurs celui que devront débourser les membres de la Confrérie pour leur habit spécifique: ceux qui ne sont «ni figurants ni engagés dans une tâche spéciale durant la Fête des Vignerons 2019 peuvent acquérir un costume de Consœur ou de Confrère 2019, pour le prix forfaitaire de 1000 francs». Ils pourront le porter pendant la manifestation et pour «bénéficier du droit de participer par groupes aux cortèges prévus à son programme». Ces précisions ont été adoptées lors de l’assemblée de vendredi soir.

Règlement affiné

Le règlement prévoit que ce paiement sera «non remboursable». Ces dispositions ont en fait été introduites pour pallier un problème qui s’était présenté après la Fête de 1999: «Certains Confrères n’avaient pas voulu payer leur costume comme les autres figurants, explique François Margot. Raison pour laquelle nous avons explicité ce que nos membres peuvent faire, et à quel prix.»

Ce règlement – qui consacre également un droit prioritaire des membres de la Confrérie a faire partie des figurants de la Fête (lire ici) – sera caduc dès la fin de l’édition 2019, pour ne pas présager des règles des prochaines fêtes. (24 heures)

Créé: 02.07.2017, 19h03

Articles en relation

Daniele Finzi Pasca: «Figurants, ne ratez pas le train!»

Fête des Vignerons 2019 Le metteur en scène aspire à ne refuser personne dans la grande troupe du spectacle Plus...

Les arènes de la Fête des Vignerons à l’enquête

Vevey Le projet prévoit un édifice elliptique fermé d’une capacité de 20'000 places assises. Le volet sécuritaire a été renforcé. Plus...

Les arènes de la Fête des Vignerons sous la loupe

Riviera Le dossier de construction de l'enceinte monumentale sera mis à l'enquête fin mai en principe, soit quelques semaines plus tard que prévu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Tour de France, le racisme latent du peloton , paru le 19 juillet.
(Image: Bénédicte) Plus...