Chablais Agglo se rêve aussi culturelle

ProjetAprès l’urbanisme, la mobilité et le sport, la région valdo-valaisanne planche sur un autre développement.

Le Théâtre du Crochetan, navire amiral de la culture dans le Chablais.

Le Théâtre du Crochetan, navire amiral de la culture dans le Chablais. Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Très active dans le développement de l’urbanisme et la mobilité via le projet ChablaisAgglo 3, la région a aussi développé un concept autour du sport. Elle espère obtenir d’ici à la fin de l’année un label de Swiss Olympic. Plus récemment encore, les Municipalités du périmètre de l’agglomération ont décidé de lancer un projet culturel commun.

«Nous l’avions évoqué il y a quelques années, mais ce n’était pas mûr, estime Frédéric Borloz, syndic d’Aigle. Le temps est venu d’avancer en ce sens. Nous voulons par ce biais offrir encore plus de visibilité et d’attractivité pour tout le Chablais.»

«C’est une très bonne nouvelle, s’enthousiasme Clément Reber, codirecteur du Théâtre Waouw, à Aigle. On se bagarre depuis des années pour cela. Depuis 2010, nous multiplions les rencontres avec différents acteurs culturels chablaisiens afin d’établir un programme culturel commun, qui cimentera encore plus les habitants de la région.»

L’intention des politiques est en effet de faire travailler délégués et commissions culturelles des communes concernées par ChablaisAgglo 3 autour de projets novateurs. Puis de les faire connaître en les mettant en réseau. «Il s’agit d’établir d’abord un bilan de ce qui existe en termes d’infrastructures, comme les théâtres, les salles de concert, les médiathèques, et d’identifier les synergies. Puis de collaborer tous ensemble. Comme notre Commune le fait par exemple déjà avec Saint-Maurice», ajoute Stéphane Coppey, président de Monthey (VS).

Horizon 2018

Si le projet n’en est pour l’heure qu’aux prémices, le directeur du Théâtre du Crochetan, Lorenzo Malaguerra, aussi délégué culturel de la Ville de Monthey, a présenté il y a plus d’une année le Crochetan mobile aux décideurs de Chablais Agglo. Pour ce concept, les spectacles maison quittent le théâtre pour être rejoués dans les institutions culturelles, les salles des fêtes, les scènes en plein air et même les appartements.

«Nous avons par ailleurs des collaborations très fortes et des projets communs avec d’autres théâtres valaisans. Cette dynamique n’existe pas encore dans le Chablais; le but serait de la créer», explique le directeur du Crochetan, institution phare de tout le Chablais en matière de culture. Le délégué imagine «que l’on pourrait proposer des offres également en termes de musiques avec des spectacles de taille raisonnable, originaux, insolites. Ou encore un festival itinérant d’une commune à l’autre du Chablais.»

Si aucun délai n’a été articulé, Lorenzo Malaguerra estime que «ceci doit se faire durant cette législature». Frédéric Borloz est plus précis: «J’aimerais que ce soit déjà concret en 2018.» (24 heures)

Créé: 15.03.2017, 17h44

Articles en relation

Fort en sport, le Chablais vise un label de Swiss Olympic

Candidature La région se rêve camp d’entraînement régional pour les fédérations sportives nationales. Ce serait le seul de Suisse occidentale. Plus...

Chablais Agglo 3 signé et transmis à Berne

Projet Le projet d’agglomération de troisième génération a été validé lundi à Monthey et sera déposé mardi auprès de la Confédération. Plus...

Chablais Agglo 3: focus sur la mobilité douce

Vaud-Valais Une conférence organisée jeudi à Monthey a permis aux citoyens d’interroger le comité de pilotage de Chablais Agglo. Plus...

Chablais Agglo se dote d’un plan d’action à 150 millions en 114 points

Vaud-Valais Le comité de pilotage a présenté jeudi à Aigle son programme pour le projet d’agglomération, 3e génération. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Face à la concurrence étrangère et la chute des prix de l'électricité, l'industrie hydroélectrique suisse est à la peine. La question de son soutien sera au menu du Conseil national la semaine prochaine
(Image: Bénédicte) Plus...