Folles acrobaties entre ciel et lac à Montreux

EvénementLe 2e WateRings Contest aura lieu en août. Cette discipline qui mêle agrès et plongeon avait attiré des milliers de spectateurs.

L’an passé, au bas de la place du Marché, le WateRings Contest avait attiré la foule. Ce concours, unique au monde, donne aux anneaux balançant une dimension aquatique.

L’an passé, au bas de la place du Marché, le WateRings Contest avait attiré la foule. Ce concours, unique au monde, donne aux anneaux balançant une dimension aquatique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Nous souhaitons faire de cet événement un rendez-vous incontournable», confie Benjamin Vurlod, à l’organisation. La 2e édition du WateRings Contest aura lieu du 12 au 14 août à Montreux. Ce concours avait attiré 10'000 personnes l’an passé au bas de la place du Marché.

Unique au monde

Le «waterings»? Une discipline inventée sur la Riviera, pour l’heure unique au monde, qui associe les anneaux balançant – un engin typique de la gymnastique aux agrès en Suisse – à la dimension freestyle du plongeon. Un exercice complexe et réservé à des gymnastes aguerris. Ils seront une cinquantaine d’athlètes à Montreux, la plupart actifs dans les compétitions de gymnastique de niveau national ou cantonal. Cette année, les femmes feront leur entrée dans la compétition.

«Les anneaux balançants sont déjà sortis des frontières de ce pays dans le cadre d’un show pour le Cirque du Soleil qui avait recruté des gymnastes en Suisse pour l’occasion, ajoute Benjamin Vurlod. Et cette dimension aquatique semble l’inspirer pour un futur show.»

Jusqu'à 8 m de haut

A Montreux, un ponton en bois sera dressé sur le lac, au bas du marché couvert. Un portique de 6 m muni d’anneaux sera érigé sur cette plate-forme d’où s’élanceront les athlètes. Certains atteindront une hauteur de 8 m. «En s’activant au-dessus du lac, les participants ont 1,50 m de chute supplémentaire par rapport à un exercice semblable en salle, précise Benjamin Vurlod. Il s’agit donc pour les gymnastes d’adapter leurs enchaînements de figures à cet espace inhabituel.»

Pour la plupart des athlètes, la chute s’achèvera par une discrète entrée dans l’eau, seuls ceux qui manqueront leur réception provoqueront une grande gerbe d’eau. Mais les 7 mètres de profondeur du lac dans le secteur incitent les gymnastes à se montrer audacieux. Car ce coussin aquatique rend la réception moins difficile et dangereuse que dans une salle de gymnastique.

Sensations fortes pour tous

Vu que le WateRings Contest est réservé à l’élite, les organisateurs ont prévu nombre d’animations. Plusieurs radeaux, des jeux gonflables et un toboggan géant seront mis à disposition du public. Les plus téméraires, amateurs de sensations fortes, pourront se faire catapulter dans les airs par un immense coussin gonflable avant de retomber dans le lac. Les enfants dès 3 ans auront droit à des ateliers acrobatiques gratuits, encadrés par des professionnels et mis en place en partenariat avec l’Association cantonale vaudoise de gymnastique (ACVG).

L’événement, qui débutera déjà vendredi, et sera donc prolongé d’un jour, se veut aussi festif, avec de la musique et des stands de nourriture. Dans la tendance du moment, les organisateurs ont prévu une silent party, le samedi soir. Les intéressés seront équipés de casques sans fils pour pouvoir écouter les concerts des DJ sans nuire à la tranquillité du voisinage. Le budget de la manifestation s’élève à 80'000 francs. (24 heures)

Créé: 26.07.2016, 10h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Swiss veut la retraite des pilotes à 62?ans
(Image: Bénédicte) Plus...