Pékin baptise un bateau du lac de la cité impériale au nom de Montreux

EvénementLa cérémonie a eu lieu jeudi lors de l’ouverture du Festival culturel du lac Shichahai dans la capitale chinoise. Une première pour une ville étrangère.

Le bateau «Montreux» navigue entre l'ancien palais d'été de l'empereur et la Cité interdite, au coeur de Pékin.

Le bateau «Montreux» navigue entre l'ancien palais d'été de l'empereur et la Cité interdite, au coeur de Pékin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La nouvelle n’offusquera pas la Compagnie générale de navigation sur le Léman (CGN), propriétaire d’un navire du même nom. Mais elle réjouit les acteurs touristiques de la Riviera vaudoise. Un bateau du lac de loisir Shichahai, dans la cité impériale de Pékin, a été baptisé jeudi du nom de Montreux lors de la cérémonie d’ouverture du festival culturel de Shichahai. Cela dans le cadre du partenariat de Montreux avec le district central de Pékin.

C’est la première fois que les autorités locales proposent de donner le nom d’une ville étrangère à un bateau naviguant sur ce lac, lieu de détente très prisé des Pékinois. «Il y a là des milliers de personnes chaque jour, explique au téléphone Laurent Wehrli, syndic. En présence d’un trio de l’Académie de cor des Alpes de Montreux, j’ai pu longuement présenter notre ville devant un grand nombre de personnes et surtout de journalistes. L’impact touristique pour la Riviera vaudoise est incalculable…»

Mais il sera bien réel, à entendre Christoph Sturny, directeur de Montreux-Vevey Tourisme: «Ce bateau renforcera à coup sûr la notoriété de notre destination aux yeux des Pékinois, au vu de l’affluence considérable dont bénéficie l’endroit. Et cela tombe plutôt bien avec l’inauguration prochaine de la statue du gymnaste Li Ning à Montreux (ndlr: l’ancien «Prince de la gymnastique», qui reste une icône dans son pays).»

Au centre de Pékin, le bateau Montreux, d’une capacité d’une vingtaine de personnes, navigue entre l’ancien palais d’été de l’empereur et la Cité interdite. Il accueille les personnes en quête de délassement. «C’est une énorme publicité sans frais, glisse Laurent Wehrli. Heureusement, car nous n’aurions sans doute pas pu nous la payer.»

La Ville de Montreux avait signé un traité d’amitié avec le district central de Pékin en 2013. Ce partenariat vise à favoriser les échanges culturels et économiques. Le petit bateau devrait aussi y contribuer. (24 heures)

Créé: 20.04.2017, 19h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...