Vaud va tester le vote électronique par internet

Grand ConseilLes Vaudois de l’étranger devraient pouvoir voter par internet, jusqu’en 2016. Mais cette offre ne concernera pas les habitants du canton.

Le parti pirate a pu auditer le code du logiciel gérant le vote par internet genevois.

Le parti pirate a pu auditer le code du logiciel gérant le vote par internet genevois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Jacques-André Haury, président de la commission chargée d’étudier toute une série de modifications de la Constitution et des lois en lien avec les procédures de vote et les droits civiques résume ainsi ses travaux: «Nous proposons un compromis qui ne satisfait ni les partisans inconditionnels ni les opposants inconditionnels du vote par internet.» La commission préconise, en effet, un test limité dans le temps et réservés aux seuls Vaudois de l’étranger.

La formule a rencontré un large consensus au sein du plénum. Celui-ci a toutefois longuement débattu d’un amendement du Vert Martial de Montmollin qui proposait d’imposer la publication du code source du logiciel gérant le vote par internet. La conseillère d’Etat Béatrice Métraux a toutefois signalé que si l’on exigeait un logiciel Open Source, les Vaudois seraient contraints de développer leur propre solution et ne pourraient pas utiliser celui de l’un des cantons participant aux tests fédéraux.

Plusieurs députés ont exprimé leur attachement au principe d’un logiciel apportant des garanties de transparence suffisantes, en particulier le socialiste Alexandre Rydlo et la PLR Claudine Wyssa. Finalement, prenant l’exemple genevois, Béatrice Métraux a pu rassurer les députés quant aux contrôles déjà existants et accessibles aux services cantonaux. Finalement l’amendement a été rejeté.

Le premier débat sur ce paquet de mesures se poursuivra cet après-midi. (24 heures)

Créé: 22.01.2013, 12h23

Sondage

Souhaiteriez-vous pouvoir voter par internet?





Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...