Au Luigia de Nyon, la pizza se met en mode gastronomique

Michele Mancino gère l’adresse nyonnaise de la marque Luigia. Et elle fait un tabac depuis son ouverture.

Michele Mancino gère l’adresse nyonnaise de la marque Luigia. Et elle fait un tabac depuis son ouverture. Image: CHRISTIAN BRUN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Luigia est un phénomène. «Nous faisons 600 couverts par jour à Nyon», assure le gérant local Michele Mancino. Ouvert il y a juste un mois au pied d’un nouvel appart-hôtel en face de la gare, le restaurant affiche complet depuis le premier jour. La marque qui s’est fait connaître depuis cinq ans à Genève – où elle compte deux établissements – a suffi à attirer une clientèle à la recherche d’une cuisine italienne gourmande et gastronomique.

Le succès du Luigia tient en une idée simple. «La qualité de la marchandise est italienne et l’organisation est suisse», souligne l’un des deux fondateurs du groupe, Enrico Coppola. Les produits sont sélectionnés directement chez le producteur italien. Et le service est rapide. Si aucune réservation n’est possible, le client n’attendra jamais plus de vingt minutes avant de s’asseoir. Pour patienter, un grand bar est installé à l’entrée et accueille les clients munis d’un boîtier qui vibre une fois leur table prête. Etonnamment, on y sert d’excellentes bières artisanales (mention à la brune, la Speziator, 7 fr. 50 les 3 dl) venues d’Allemagne. Dommage tout de même quand on sait l’innovation dont font part les microbrasseries italiennes.

Dans l’assiette par contre, tout est transalpin. Les piccatine di vitello (35 fr.) sont fondantes. Le Grana Padano permet de saler la viande dont le goût est alors finement rehaussé. En accompagnement, les courgettes poêlées (5 fr.) ont aussi fait tout leur effet, assaisonnées d’ail et d’une pointe de menthe.

Le roi des plats est toutefois la pizza. La Zane (39 fr.) est agrémentée de tomates cerises confites, de fromage fior di latte, d’aubergines, de cèpes, de saucisse napolitaine au fenouil et d’olives. Chaque bouchée est un réel bonheur grâce aux produits de première qualité qui jouent en harmonie. La pâte moelleuse et fine, qui a reposé pendant quarante-huit heures, est exceptionnelle.

Nous avons terminé notre escapade italienne avec un tiramisù della Nonna crémeux (11 fr.) et un Delizia al limone au limoncello (11 fr.), léger et gourmand à la fois.

Créé: 16.10.2015, 12h20

L’adresse

Luigia
Rue Jules-Gachet, 1260 Nyon.
022 310 09 00
Ouvert tous les jours à midi et en soirée.




La cuisine: ? ;? ? Excellente cuisine italienne.




Le budget: $ $ $ De 90 à 120 fr. par personne, boisson comprise.




La Cave: ? ? ? Grand choix de vins italiens.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le corps de Dali exhumé, paru le 21 juillet.
(Image: Bénédicte) Plus...