Mamma Mia, des saveurs lombardes au pays de la reine Berthe

Le coup de fourchetteDepuis le printemps, un air d’Italie bien savoureux souffle sur Payerne

Marguerite Lepianka  et Mauro Zanazzi ont ouvert leur restaurant chaleureux en mai dernier.

Marguerite Lepianka et Mauro Zanazzi ont ouvert leur restaurant chaleureux en mai dernier. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rêvé et créé par Mauro Zanazzi et Marguerite Lepianka, le Mamma Mia a ouvert ses portes en mai dernier à la rue de la Boverie 3. Le voilà déjà auréolé d’une jolie réputation. C’est une pizzeria, certes, avec un choix d’une cinquantaine de pizzas à la carte. Les déclinaisons de pâtes fraîches et de sauces semblent infinies.

Mais ce petit bistrot de 45 places est un aussi un ristorante-trattoria chaleureux proposant de véritables trésors culinaires que l’on hume rarement de ce côté-ci des Alpes. Parmi les spécialités maison, citons l’anguille grillée (29 fr.) la poule bouillie, le saucisson cuit aux lentilles (23 fr.) ou encore les tripes à la tomate. Quant aux tortellinis à la viande (9 fr., en entrée) servis avec une tombée de Lambrusco et du parmesan, ils valent à eux seuls le détour. Notre choix se porte sur un mets encore plus particulier: l’âne braisé (24 fr.). Un régal tout en sauce, tendre et goûtu, dressé au milieu d’une polenta onctueuse. «On le fait comme chez nous en Lombardie», explique Mauro Zanazzi.

«La pièce d’âne marine un à deux jours dans des épices et du vin rouge, puis elle mijote durant sept à huit heures.» Extracuite, la viande taillée en ragoût s’effiloche sous la fourchette. L’association avec la polenta est juste parfaite. C’est le chef «Pino» qui œuvre en cuisine, alors que les pizzas, fines et bien garnies, sont préparées par Francesco. Ils viennent les deux des Pouilles. «Ici, c’est l’esprit totalement de chez nous», se félicite Mauro. Son restaurant, il le dédie à sa mère, décédée en 2014. C’est son visage et le drapeau italien qui servent de logo à l’établissement. Plusieurs photos de cette femme belle et volontaire ornent des murs rustiques bluffants de réalisme. Car Mamma Mia, c’est aussi un décor pittoresque qui plonge le client dans une casa italienne dès la porte franchie. Nappes en coton, fausse cheminée, murs en moellons, une roue de char sicilienne au plafond, une superbe porte du XVIIe siècle. Le dépaysement est garanti autant pour les yeux que les papilles. (La rédaction/24 heures)

Créé: 27.11.2015, 10h15

L'adresse

Mamma Mia

Ristorante Pizzeria Trattoria

Rue de la Boverie 3

1530 Payerne

www.mammamiapayerne.ch

Fermé le lundi

La table: *** Bonne table, avec du choix et de l'originalité à la carte.
Le budget: * Un repas complet à moins de 60 frs par personne.
La cave: ** Joli choix de vins (Italiens et suisses notamment)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...