Passer au contenu principal

Extrémisme islamiste«La nouvelle loi antiterroriste permettrait d’agir plus vite»

Faut-il étendre les prérogatives de la police fédérale? Le référendum contre le projet du Conseil fédéral a abouti. Réaction d’un spécialiste du renseignement.

Des membres du comité référendaire contre la loi sur le terrorisme (au centre, le coprésident des Jeunes vert’libéraux, Tobias Vögeli) lors du dépôt des signatures à la Chancellerie fédérale, ce jeudi matin à Berne.
Aboutissement
Des membres du comité référendaire contre la loi sur le terrorisme (au centre, le coprésident des Jeunes vert’libéraux, Tobias Vögeli) lors du dépôt des signatures à la Chancellerie fédérale, ce jeudi matin à Berne.
Keystone

Ce vendredi, au terme de deux semaines de procès pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste», la Cour d’assises spéciale de Paris rendra son jugement à l’encontre de sept coaccusés dont M. J., «l’émir vaudois» d’origine croate qui encourt une peine d’au moins 15 ans de prison. Hasard de calendrier côté suisse: le référendum contre la nouvelle loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT) a abouti jeudi. Les sections jeunes des Verts, du PS et des Vert’libéraux – soutenus par leurs aînés — ainsi que le Parti pirate ont déposé plus de 142’000 signatures auprès de la Chancellerie fédérale à Berne. Un véritable carton, puisque 50’000 paraphes valables sont requis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.