Passer au contenu principal

Médias«24 heures» honoré pour son travail de fond sur le Covid

Nos collègues Caroline Zuercher, Titus Plattner et Mathieu Rudaz reçoivent le Prix Suva des médias 2020 pour leur dossier interactif consacré au coronavirus.

Paul Ronga, Myriam Gazut, Olga Baillif, Mathieu Rudaz, Caroline Zuercher et Titus Plattner ont reçu ce mercredi le Prix Suva des médias 2020.
Les lauréats
Paul Ronga, Myriam Gazut, Olga Baillif, Mathieu Rudaz, Caroline Zuercher et Titus Plattner ont reçu ce mercredi le Prix Suva des médias 2020.
DR

Comment aborder les nombreuses questions pratiques soulevées par la pandémie? Nos collègues Caroline Zuercher, Titus Plattner et Mathieu Rudaz s’y sont penchés dès l’irruption du Covid-19 en Suisse. Le fruit de leurs efforts a été diffusé dès le 12 mars sur les sites internet de «24 heures» et de la «Tribune de Genève».

Caroline Zuercher, journaliste à la rédaction Tamedia, spécialisée dans les questions de santé.
Caroline Zuercher, journaliste à la rédaction Tamedia, spécialisée dans les questions de santé.
Patrick Martin

Ce remarquable dossier interactif, intitulé «151 réponses sur la nouvelle normalité avec le coronavirus», qui a permis à nos lecteurs de trouver les réponses à leurs interrogations. Ce travail de qualité n’a pas échappé au jury du Prix Suva des médias, qui a décerné mercredi aux trois journalistes le Prix Presse 2020.

Titus Plattner, journaliste.
Titus Plattner, journaliste.
Yvain Genevay
Mathieu Rudaz, data-journaliste.
Mathieu Rudaz, data-journaliste.
DR

Le Prix Audiovisuel a été décerné à Myriam Gazut et Olga Baillif pour leur reportage «Entre la vie et la mort: que votre volonté soit faite», diffusé sur la RTS dans l’émission «36,9°» le 4 mars dernier. «Cette œuvre émouvante», selon le jury, évoque la difficulté pour les patients de remplir leurs directives anticipées.

Enfin, le Prix Coup de cœur a été remis à Paul Ronga pour sa page d’infographie «L’expansion du nouveau coronavirus» diffusée en continu sur le site internet du «Temps» depuis le 27 janvier.

«Les lauréats dynamisent le débat social et contribuent à une nécessaire prise de conscience des risques encourus et des coûts générés.»

Le jury du Prix Suva des médias

Le jury s’est dit «conquis par l’aspect didactique et la clarté des données présentées» qui permettent d’interpréter «facilement» les résultats liés à l’évolution du coronavirus. Il estime que, par leurs travaux, les lauréats «dynamisent le débat social et contribuent à une nécessaire prise de conscience des risques encourus et des coûts générés». Par ailleurs, le jury salue le journalisme de données, une nouvelle démarche qui «révolutionne» le journalisme d’investigation. Le Prix Suva des médias est remis chaque année depuis 1994.

1 commentaire
    Bon

    Bravo les lauréats, sans masques et à moins de 1,5 mètres.