Passer au contenu principal

Médias sous la loupe«40% des articles véhiculent des clichés sur les violences sexistes»

Les médias peuvent mieux faire en matière d’information sur l’égalité. C’est la conclusion du rapport de l’association romande DecadréE. Entretien avec sa directrice Valérie Vuille.

La directrice de l’association romande DécadréE, basée à Genève, en janvier 2020.
Valérie Vuille
La directrice de l’association romande DécadréE, basée à Genève, en janvier 2020.
Laurent Guiraud

DécadréE traque les clichés sexistes. L’association romande, basée à Genève, estime que l’inégalité entre les genres, et la violence qui peut en découler, se cache notamment dans les représentations que véhiculent les médias. Pour les débusquer, elle a scanné la production de 11 médias (presse écrite, télévision, radio) dans les cantons de Genève, Vaud et Valais, entre février 2019 et février 2020. Le résultat de cette première étude a été rendu public mardi. La directrice Valérie Vuille commente pour nous le rapport.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.