Passer au contenu principal

Médecine50ème anniversaire suisse des greffes de rein sur un enfant

Il y a 50 ans, le 15 décembre 1970, avait lieu la première greffe de rein sur un enfant en Suisse. Opéré à l’Hôpital universitaire des enfants de Zurich puis suivi aux HUG, le patient est toujours en vie.

Le jeune patient (ici en septembre 1970) d’alors a aujourd’hui 56 ans et il se porte bien.
Le jeune patient (ici en septembre 1970) d’alors a aujourd’hui 56 ans et il se porte bien.
Hôpital universitaire des enfants

Le 15 décembre 1970, un enfant a pour la première fois reçu une greffe de rein en Suisse. L’opération a eu lieu à l’Hôpital universitaire des enfants de Zurich. Ce patient, âgé aujourd’hui de 56 ans, est suivi aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Ce petit garçon originaire de Genève était âgé de six ans, lorsqu’il a été atteint d’un syndrome hémolytique et urémique. Cette maladie du sang, qui touche principalement les reins, et aussi d’autres organes, peut être fatale, ont indiqué jeudi les deux institutions dans un communiqué commun.

Après un début de prise en charge à l’Hôpital des enfants des HUG, il a été transféré et hospitalisé à l’Hôpital des enfants de Zurich au mois de juin 1970. Il a ainsi pu être traité par hémodialyse, traitement qui consiste en un filtrage du sang, trois fois par semaine, avant de bénéficier d’une greffe, le 15 décembre de la même année.

Un travail de pionnier

Le Pr Ernst Leumann a été l’un des premiers néphrologues en Suisse à prescrire la technique délicate de l’hémodialyse à un enfant. Il dirigeait à l’époque le Département de néphrologie de l’Hôpital des enfants de Zurich. Il était également présent lors de la transplantation.

L’organe avait été prélevé sur un donneur décédé de 18 ans. Grâce au travail de pionnier qu’ont accompli Felix Largiadèr, ancien médecin-chef du Service de chirurgie viscérale de l’Hôpital universitaire de Zurich, décédé en 2018, et Ernst Leumann, cette première transplantation rénale sur un enfant en Suisse a été une réussite.

Le jeune patient d’alors a aujourd’hui 56 ans et son greffon rénal est toujours fonctionnel. Il prend régulièrement des médicaments en prévention d’un rejet, mais n’a jamais souffert de graves problèmes de santé durant toutes ces années.

Pénurie d’organes

Depuis 1970, 219 patients au total ont reçu un nouveau rein à l’Hôpital des enfants de Zurich. Aux HUG, c’est en 1988 qu’a eu lieu la première greffe de rein sur un enfant. Depuis, 25 enfants ont été greffés d’un rein. Chaque année, huit à douze enfants bénéficient d’une transplantation rénale en Suisse. En raison de la pénurie d’organes, 50 à 60% de tous les greffons transplantés sur des enfants proviennent de donneurs vivants.

La première transplantation rénale fonctionnelle à long terme à été réalisée à Boston en 1954 par le Pr Joseph E. Murray, récompensé par le prix Nobel de médecine en 1990, lit-on sur le site des HUG. Cela a été rendu possible par le fait que le donneur et le receveur étaient des frères jumeaux de 23 ans, génétiquement identiques, ce qui élimine tout problème de rejet par le système immunitaire. Auparavant, diverses tentatives ont eu lieu mais la survie des patients n’excédait pas quelques mois.

ATS/NXP