Passer au contenu principal

FOOTBALL600 abonnés du LS pourront suivre le derby contre Servette

À l’occasion de son retour en Super League, le club vaudois permettra à ses supporters les plus réactifs de suivre le choc lémanique de la reprise. Pour la Tuilière, la capacité devrait être limitée à 7800 spectateurs.

En mai 2019, Timothé Cognat (gauche) avait fêté la promotion servettienne lors d’un derby lémanique suivi par 20 000 spectateurs à Genève.
En mai 2019, Timothé Cognat (gauche) avait fêté la promotion servettienne lors d’un derby lémanique suivi par 20 000 spectateurs à Genève.
KEYSTONE/Archive

Ce dimanche, à l’occasion de la reprise du championnat, Lausanne et Servette se retrouveront à partir de 16 heures en petit comité. En raison du Covid-19, la jauge de la Pontaise ne dépassera pas les 1000 personnes comme partout ailleurs en Suisse.

Premier arrivé, premier servi

Entre les deux meilleurs ennemis des bords du Léman, il s’agira du premier derby officiel depuis le 10 mai 2019. À l’époque, Servette avait validé sa promotion en dominant son rival vaudois 3-1 devant plus de 20 000 spectateurs réunis à la Praille. Pour trouver trace d’un face-à-face dans l’élite, il faut remonter au 29 mai 2013 (3-0 pour Lausanne).

Sept ans plus tard, comment et à qui distribuer les précieux sésames? Confronté à une importante demande, le LS a choisi de privilégier exclusivement ses fidèles abonnés. Et surtout les plus rapides d’entre eux, le principe du «premier arrivé, premier servi» ayant été adopté en la circonstance…

«Plutôt que d’effectuer un tirage au sort comme dans certains clubs, détaille Vincent Steinmann, directeur administratif du LS, on a choisi de récompenser nos 600 premiers abonnés en leur offrant la possibilité de venir suivre le derby.» Les ultimes places seront occupées par les partenaires commerciaux et autres sponsors du néo-promu.

Protocole sanitaire pour la Tuilière

À ce jour, la campagne d’abonnements 2020-2021 du LS a déjà séduit plus de 1500 personnes, soit trois fois plus que lors de l’exercice écoulé.

À l’occasion de son prochain transfert de stade (le LS prendra possession de la Tuilière courant novembre), le club vaudois a adapté son protocole sanitaire aux nouvelles directives de la Confédération, permettant d’accueillir du public aux deux tiers de la capacité des places assises. «Dans le cas de la Tuilière, reprend le dirigeant, on devrait pouvoir accueillir 7800 spectateurs (ndlr: sur une capacité totale de 12 000 places).»

À tous moments, un retour en arrière n’est toutefois pas exclu, les directives cantonales pouvant s’avérer plus restrictives selon l’évolution de la pandémie dans les zones à risques. À cet égard, tous les clubs vaudois seront suspendus aux nouvelles mesures que le Conseil d’État devrait annoncer ce mardi.