24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 15:47

Les leaders de la Nati ont sorti le grand jeu

Mondial 2014Notre journaliste a décortiqué les performances des Suisses face à l'Argentine devant sa télévision. Voici leurs notes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Diego Benaglio (7/10): Un match de mammouth. Il a écœuré Lionel Messi et les autres «Fantastiques» pendant 118 minutes avant de céder face à Di Maria. Tellement fort qu’on aurait souhaité le voir dans l’exercice des tirs au but.

Stephan Lichtsteiner (4/10): A l’image de son Mondial, décevant. Le Turinois a été dominé dans les grandes largeurs par Angel Di Maria, qui, c’est vrai, est dans la forme de sa vie. C’est lui qui perd le ballon sur le but de l’Argentin. Forcément, ça fait tache.

Johan Djourou (7/10): Le Genevois a été très bon. Véritable patron de la défense, il a montré l’exemple d’entrée en dominant dans les airs. A gagné son duel face à Gonzalo Higuain. Et haut la main.

Fabian Schär (6/10): Un match propre et serein dans l’ensemble. De bonnes interventions, un placement judicieux, mais le Bâlois de 22 ans est battu sur l’accélération de Messi qui amène le but. Mais qui ne l’aurait pas été à ce moment du match?

Ricardo Rodriguez (7/10): Di Maria a parfois permuté pour venir le tester mais il a vite compris qu’il se heurtait à un mur. Excellent défensivement, il a apporté son écho offensif dès que l’occasion se présentait. Peut-être le joueur le plus régulier de la compétition.

Gökhan Inler (7/10): Le capitaine de la Nati a sorti LE match au meilleur moment. En-dedans depuis le début de ce Mondial, il a régné sur le milieu en faisant parfaitement le lien entre les lignes. Tranchant au duel et juste dans ses orientations du jeu.

Valon Behrami (6/10): Moins en vue que Inler, il a fait ce qu’il sait faire de mieux: ratisser les ballons et pourrir les transmissions de l'Albiceleste au milieu. Gago et Mascherano peuvent en témoigner.

Admir Mehmedi (7/10): On se demande comment il a pu être en concurrence avec Stocker. Précieux dans la conservation du ballon, il a provoqué les «Olé» des travées avec des gestes de grande classe. Zabaleta l’a souvent vu de dos. Remplacé par Blerim Dzemaili (113e), qui aurait pu être le héros de tout un pays si sa tête n’avait pas fracassé le montant de Romero (121e).

Granit Xhaka (4/10): Comme prévu, il a pris le couloir droit pour laisser les pleins pouvoirs à Shaqiri dans l’axe. Des ballons perdus, des fautes de frustration, et un Marcos Rojo qui lui en a fait voir de toutes les couleurs. Remplacé par Gelson Fernandes (66e), dont c'était la première apparition au Brésil.

Xherdan Shaqiri (7/10): Dans la lignée de son match face au Honduras, Shaqiri a tenu la comparaison dans son duel à distance avec Lionel Messi. Du feu dans les jambes en première période, il a excellé dans le jeu court et fait passer des frissons dans la défense argentine à chaque prise de balle.

Josip Drmic (5/10): Un match compliqué pour lui. Son équipe n’ayant pas eu le monopole du ballon, il a paru souvent isolé face à l’arrière-garde argentine. Et sa seule occasion franche a fait un bide monumental (39e). Remplacé par Haris Seferovic (82e), qui n’a pas fait beaucoup mieux.

Créé: 02.07.2014, 07h18

Articles en relation

Xherdan Shaqiri a fait taire les sceptiques

Mondial 2014 Analyse Notre journaliste a décortiqué les performances des Suisses face au Honduras devant sa télévision. Forcément, la note du joueur du Bayern Munich est XXL. Plus...

Hitzfeld doit-il tout changer face au Honduras?

Mondial 2014 Analyse Notre journaliste a décortiqué les performances des Suisses face à la France devant sa télévision. Des notes forcément peu glorieuses. Plus...

Mehmedi mérite d'être titularisé face à la France

Mondial 2014 Analyse Notre journaliste a décortiqué les performances des Suisses face à l'Equateur dimanche 15 juin devant sa télévision. Voici leurs notes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.