24 heures, l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 14:31

Xherdan Shaqiri: «Nous sommes prêts !»

Mondial 2014Après Reto Ziegler jeudi, c'est Xherdan Shaqiri qui a tenu un discours empreint d'un très grand optimisme: «Les derniers entraînements ont été très bons».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Depuis notre arrivée au Brésil, nous avons finalisé notre préparation comme nous l'entendions, a expliqué Xherdan Shaqiri en conférence de presse vendredi. Nous avons eu le temps de nous habituer à la chaleur et à l'humidité». Tous les feux sont donc au vert avant le choc de Brasilia contre l'Equateur pour le joueur du Bayern Munich pour lequel un dimanche parfait serait un dimanche «avec une victoire et aucun blessé à déplorer dans notre camp.»

Même s'il est parfaitement conscient de son statut et de ses qualités, Xerdan Shaqiri refuse d'endosser le costume de l'homme providentiel. «Nous sommes la «petite» Suisse. Nous ne sommes ni le Brésil, ni l'Espagne, lâche-t-il. Nous ne pouvons gagner qu'en équipe. Bien sûr, je rêve d'être décisif dimanche. Mais pour l'être, j'ai besoin de mes coéquipiers, de l'équipe. Le fait d'être «le» joueur que le public reconnaît comme on a pu le voir dimanche à l'entraînement de Porto Seguro s'explique pour une raison évidente: je joue au Bayern Munich. Et au Brésil, ce club est connu de tous.»

Xherdan Shaqiri est «entré» dans cette Coupe du monde jeudi en fin d'après-midi avec ce fameux Brésil - Croatie. «Suivre la cérémonie d'ouverture était déjà quelque chose de spécial. J'étais vraiment content que cela commence, dit-il. Ensuite, je n'ai pas pu masquer une certaine nervosité en voyant les deux équipes sortir du couloir».

Et après, ce fut le match et la première polémique de cette Coupe du monde avec le plongeon de Fred pour le penalty du 2-1. «Il n'y avait pas penalty. C'est clair, lance-t-il. Mais je ne veux pas jeter la pierre à l'arbitre. Le défenseur croate (ndlr: Lovren) a eu le tort de lever les bras en défendant sur Fred. Un arbitre suit avant tout son instinct. Je me refuse de l'accabler.» (si/nxp)

Créé: 13.06.2014, 19h22

Articles en relation

La Suisse est déjà triple championne du monde

Mondial 2014 Le Wall Street Journal a imaginé une Coupe du monde qui se disputerait en fonction d'autres critères que le football. A ce petit jeu, la Suisse s'en sort plutôt bien. Plus...

Et si la Suisse ne passait pas les poules?

Mondial 2014 Selon une étude de l'Observatoire du football de Neuchâtel, la Coupe du monde s'achèvera par un nouveau sacre de l'Espagne. La Nati, elle, n'irait même pas en 8es. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...