Trois cavaliers suisses avides de revanche

Londres 2012Les trois Suisses qui participeront mercredi à la finale individuelle du saut d'obstacles n'ont pas dit leur dernier mot. Steve Guerdat, Pius Schwizer et Paul Estermann rêvent tous d'une place sur le podium.

Steve Guerdat et son hongre français Nino des Buissonnets n'ont pas dit leur dernier mot.

Steve Guerdat et son hongre français Nino des Buissonnets n'ont pas dit leur dernier mot. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les trois cavaliers suisses en lice mercredi dès 12h (13h en Suisse) dans la finale individuelle du saut d'obstacles seront avides de revanches après la frustrante 4e place obtenue lundi dans l'épreuve par équipes des JO de Londres.

Steve Guerdat, Pius Schwizer voir même Paul Estermann peuvent rêver de podium.

«Tout sera possible pour eux», affirmait ainsi le chef d'équipe Urs Grünig à l'issue du concours par équipes. Leader naturel de l'équipe, Steve Guerdat ne manque d'ailleurs pas d'ambitions. «Je suis confiant. Un podium est plus que jamais possible», lâchait le Jurassien de 30 ans lundi.

Guerdat n'a peur de rien

«Je sais que Nino des Buissonnets ( son hongre français de 11 ans) tient la forme de sa vie. Nous sommes d'ailleurs tous deux en forme. Je me sens parfaitement bien avec lui, affirmait le 2e de la finale de la Coupe du monde 2012. Je n'ai peur de rien, et je vais me battre. J'espère que la chance va revenir.»

L'optimisme était également de rigueur chez Pius Schwizer, 3e de la dernière finale de la Coupe du monde. «Carlina ( sa jument Holsteiner de 11 ans) était facile dimanche et lundi» dans le concours par équipes, glissait le Lucernois, qui fêtera ses 50 ans dimanche. «La parcours sera plus haut et plus large mercredi, ce qui est bon pour nous. Nous sommes au top», promettait-il.

Les attentes sont moindres concernant Paul Estermann. Invité de dernière minute au sein d'une équipe de Suisse dans laquelle il a remplacé Clarissa Crotta en raison de ses excellents récents résultats, l'autre Lucernois de 49 ans n'aura donc strictement rien à perdre.

Que de prétendants

La tâche du trio helvétique s'annonce cependant rude dans une finale où les compteurs seront remis à zéro. Tous les cadors présents à Londres seront de la partie. A commencer par le Britannique Nick Skelton, grand artisan du sacre de son équipe lundi. «Mon étalon Big Star a été parfait. Il est en grande forme», assurait lundi soir l'expérimenté cavalier du Warwickshire (54 ans), qui aura forcément moins de pression que nombre de ses adversaires.

Le Canadien Eric Lamaze, champion olympique individuel en titre, le Belge Jos Lansink, champion du monde 2006, l'Américain Rich Fellers, vainqueur de la finale de la Coupe du monde 2012, ou le légendaire brésilien Rodrigo Pessoa, champion olympique 2004, seront également présents.

Et d'autres cavaliers émérites ont beaucoup à se faire pardonner après avoir manqué la finale par équipes. Les Allemands Marcus Ehning, vainqueur de la finale de la Coupe du monde 2010, et Meredith Michaels-Beerbaum, championne d'Europe 2007 en individuel, ont d'ailleurs parfaitement redressé la barre lundi. (si/nxp)

Créé: 07.08.2012, 12h44

Articles en relation

Hippisme: la Suisse 4e à une barre du podium

Londres 2012 Il s'en est fallu d'une barre pour que l'équipe de Suisse de saut d'obstacles ne décroche sur la piste la médaille de bronze obtenue sur le tapis vert à l'issue des JO 2008. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dès la mi-septembre, le parking «longue durée» de la place Bellerive, à Lausanne, prisé des familles, ainsi que le P+R d'Ouchy seront payants les dimanches. Plus de mille places sont concernées. Paru le 22 août.
(Image: Bénédicte) Plus...