Passer au contenu principal

FootballÀ Aarau, on a retrouvé le SLO qu’on aime

Au Brügglifeld, l’équipe de Stefano Maccoppi a plu par son réalisme, mais aussi par son engagement. Pour une nette victoire 1-3.

Stefano Maccoppi, le coach intérimaire des Stadistes, peut avoir le sourire.
Stefano Maccoppi, le coach intérimaire des Stadistes, peut avoir le sourire.
KEYSTONE

Quand, dès la quinzième seconde, sur le côté droit, Aarau s’offre sa première occasion, puis ses deux premiers coups de coin, on n’imagine pas que cette première salve n’est qu’un pétard mouillé. Car, tout aussi rapidement, on va découvrir avec plaisir que le SLO est redevenu lui-même, qu’après une quinzaine plus compliquée, au cours de laquelle, il est vrai, le néo-promu a affronté des grands de la catégorie, l’équipe de Maccoppi a retrouvé ses valeurs, sa jouerie, sa bonne organisation.

Ainsi, à la cinquième minute, sur un long dégagement de sa défense, Parapar va jouer avec efficacité sa propre carte; c’est superbe, c’est 0-1, une marque qui aurait pu rapidement prendre de l’ampleur encore (Parapar, toujours, sur son côté droit à la 8e, puis Lahiouel, 15 minutes plus tard, et surtout Mutombo, dont le tir du gauche de la 25e avait le poids du 0-2). Un 0-2 qui surviendra à la 37e minute, pour la belle histoire du jour, le premier but en 141 matches du capitaine Andy Laugeois, au terme d’un nouveau superbe mouvement collectif.

Aarau en chantier

À la pause, Maccoppi pouvait être satisfait de ses hommes, même s’il a aussi compris que face à son SLO, on a trouvé un Aarau en plein chantier de reconstruction, dont le nouvel entraîneur, Stephan Keller, court toujours après sa première victoire.

Et le nouveau boss du Brügglifeld attendra encore, parce que presque immédiatement (48e) Maletic a marqué le No 3 et que Stade Lausanne-Ouchy, toujours appliqué, gagnant une multitude de duels, n’a pas bronché, même après la réussite de Zverotic, qui a repris victorieusement un renvoi de la latte, sur une tête de Schneuwly. Réalisme et plaisir de jouer, le SLO a retrouvé le chemin de la victoire.

AARAU – SLO 1-3 (0-2)

Brügglifeld. 876 spectateurs. Arbitre: Mirel Turkes.

Buts: 5e Parapar 0-1, 37e Laugeois 0-2, 48e Maletic 0-3, 84e Zverotic 1-3.

Aarau: Ammeter; Lujic, Affolter, Zverotic, Giger (57e Peralta); Misic (51e Hadjari), Balaj (57e Alounga), Jäckle, Hammerich; Rrudhani, Gashi (51e Schneuwly). Entraîneur: Stephan Keller.

SLO: Barroca; Tavares, Dalvand, Hajrulahu, Perrier; Mutombo (93e Özdemir), Gazzetta, Parapar (46e Delley), Laugeois (72e Gaillard); Maletic (78e Oussou), Lahiouel (78e Eleouet). Entraîneur: Stefano Maccoppi.

Notes: Aarau sans Spadanuda (suspendu), Thaler et Thiesson (blessés), ni Schindelholz (malade). Le SLO sans Amdouni (blessé). Coups de coin: 9-1 (5-0).

Avertissements: Mutombo (36e, faute), Maletic (71e, faute) et Gazzetta (88e, faute).