Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exotisme vaudois (15/41)À la recherche de la plus belle table de pique-nique vaudoise

La table de la falaise est magnifique. Aussi bien dans sa construction que par rapport à sa localisation. A droite, Jean Pavillard, notre guide du jour.

Trouver la perle parmi les perles

Depuis le col du Pillon, il est possible d’emprunter la télécabine qui mène à Glacier 3000.
Le parcours commence doucement à travers champs.
La première table de pique-nique se trouve au milieu d’un champ de fleurs. Le panorama est magnifique. Attention toute fois à ne pas trop s’éloigner. La falaise tombe à pic. Elle marque aussi le début du sentier du Drudy.
1 / 9

Un itinéraire historique

Roland Garrin est l’un des guides qui a participé à la réhabilitation du sentier. Il y a quelques semaines, il a ajouté ce banc sur le sentier qui rejoint le refuge de Pierredar depuis Creux de Champ.

«On s’est dit que ça serait sympa et que ça ferait un objectif pour les gamins»

Roland Garin, guide de montagne
Ce couloir herbeux s’appelle le Drudy. C’est lui qui a donné son nom au sentier. La pente est verticale.
Les marques blanc-bleu-blanc rappellent qu’on est sur un itinéraire alpin. Ici, il n’y a pas de difficultés techniques particulières mais si la météo est mauvaise, le chemin peut devenir très glissant.
Ici, on comprend la dangerosité du passage. La pente est abrupte et la hauteur des murs de roches laisse peu d’espoir de salut en cas de chute.
1 / 4
Le paysage offre au randonneur dans un tableau en perpétuel mouvement.
Lové dans le creux de la falaise, le pique-nique est royal.
Une fois au fond du Creux de Champs, le chemin s’aplanit. En longeant la rivière, on la voit grossir à vue d’œil.
1 / 10
Articles en relation