Passer au contenu principal

Départ de Darius RochebinÀ La Tour-de-Peilz, L’Escale offre une «cellule de soutien psychologique»

L’affiche marrante du Centre de loisirs pour seniors de La Tour-de-Peilz

«L’occasion était trop bonne»

«C’est une piqûre de rappel, pour dire aux personnes peut-être affectées par la crise sanitaire et la solitude que nous sommes là.»

Damien Schmutz, directeur de l’Escale.
4 commentaires
    Suter

    Bonjour,

    Peut-être bien qu'il y a un peu de machisme mais cela reflète la réalité: peu d'hommes font partie de ce club, comme d'autres d'ailleurs.

    Par ailleurs, ce message, que je découvre sur Internet, est une invite à visiter l'Escale et à y prendre une collation fort sympathique de la part du directeur. Il faut relever que ce club fait un travail en profondeur, mais tout en douceur, afin que chacun-e de ses membres y trouve une activité qui lui convient.